OM : la fin du Mercato ratée a créé de grosses tensions avec Villas-Boas
André Villas-Boas (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

OM : la fin du Mercato ratée a créé de grosses tensions avec Villas-Boas

La dernière ligne droite du mercato mal négociée par l’OM a provoqué des tensions avec André Villas-Boas, qui sait son effectif court avec la Ligue des champions.

Où va aller l’OM en Ligue des champions ? Pas bien loin, prophétisent tous les détracteurs du club phocéen. Les supporters ne pourront pas leur donner entièrement tort dans le sens où l’effectif olympien ressemble à un gruyère parsemé de trous à certains postes. 

On pense ici à ceux de latéral droit et d’avant-centre, qui ne sont pas nécessairement les moindres dans l’équilibre d’une équipe. André Villas-Boas le sait parfaitement bien et voir les dirigeants de l'OM pédaler dans la semoule pour se renforcer sans parvenir à leurs fins toute la journée d’hier l’a quelque peu tendu.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Villas-Boas voulait surtout un attaquant

« Les dirigeants marseillais n’ont pas beaucoup dormi ces dernières heures et pas seulement parce qu’ils sont rentrés tard de Lyon dans la nuit de dimanche à lundi, explique L’Équipe dans son édition du jour. Fidèles à leurs habitudes des dernières saisons, ils ont vécu une dernière journée de mercato intense, dans les deux sens, ce qui a stressé un André Villas-Boas que l’on décrivait tendu hier du côté de la Commanderie (...) Dans ces dernières heures incertaines, AVB s’est montré un peu inquiet, un peu tendu aussi donc, alors qu’il souhaitait que tous les départs soient compensés et qu’il désirait un avant-centre. » Le coach de l'OM devra désormais faire avec Dario Benedetto, Valère Germain, Kostas Mitroglou et éventuellement Luis Henrique.