Pablo Longoria
Pablo LongoriaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONFÉRENCE DE PRESSE

OM : Longoria défend son Mercato, Tudor... et évoque les rumeurs Veretout et Alexis Sanchez

Présent en conférence de presse ce mercredi à l'occasion de la présentation groupée de Jonathan Clauss, Luis Suarez, Nuno Tavares et Ruben Blanco, Pablo Longoria a été cuisiné sur l'actualité très riche de l'OM à quelques jours de la reprise de la Ligue 1. Voici ses mots.

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Sur le choix Jonathan Clauss

« Je n'ai pas grand chose à dire, tu as déjà montré en Ligue 1 les deux dernières saisons. Il sera un joueur important pour l'avenir. J'ai beaucoup de respect pour les gens qui arrivent tardivement dans le football, avec des choses pas faciles... Mais ça lui à apporter aujourd'hui d'être ici aujourd'hui et en sélection avec la France ».

Sur le choix Ruben Blanco

« Avec Ruben Blanco, on parle d'un des meilleurs gardiens espagnols. Quand on a été à Valence en 2019/2020, on cherchait un gardien titulaire pour la Champions League. Il est très technique, il a un style italien, il va vite sur ligne (…) Quand on a cherché une doublure pour Pau Lopez, il était sur la liste depuis le premier jour. Il a le profil idéal pour être ce type de gardien. C'était la première option pour nous ».

Sur le choix Luis Suarez

« Avec Luis Suarez, on a beaucoup discuté à l'été 2020 avec Watford mais tout n'était pas réuni pour qu'il vienne. En Espagne, il s'est montré comme un attaquant remuant au jeu vertical. Il n'y a pas beaucoup d'attaquants qui jouent comme lui et ce sont des caractéristiques du football moderne (…) Il a toutes les conditions pour être l'attaquant de l'OM ».

Sur le choix Nuno Tavares

« Renforcer le côté gauche était un objectif. On a commencé à discuté avec Arsenal et le joueur depuis mai. Certaines circonstances ont compliqué le dossier. Dès la deuxième opportunité, on a pas hésité car on estime Nuno comme l'un des meilleurs pistons en Europe. Il a de l'agressivité, de la vitesse, il a une bonne gestion du ballon. C'est exactement ce qu'on recherchait. Maintenant qu'on va demander un jeu plus vertical, plus physique, c'était une priorité. Je sui très content de son arrivée ».

Sur le choix d'Igor Tudor

« Tout changement, il faut mettre du temps pour s'adapter. Dans le football, il y a différentes choses. Je crois que l'évolution va aller sur le physique, les transitions. Sur les données, on voit que l'évolution tend vers là. On veut prendre ce chemin à l'OM. Il ne faut pas juger l'équipe de Tudor sur le mois de septembre. Il y a une base de construction avec des joueurs qui ont fini 2eme la saison dernière et ceux que nous avons recruté sont dans cette logique de projet. Comme club, nous sommes sûr du chemin que nous avons pris avec Tudor ».

Sur la réunion d'hier et la gestion des tensions vestiaires – Tudor

« Il y a des codes dans la vie de groupe. Normalement, les conversations du vestiaire doivent rester dans le vestiaire. Deuxième chose, il faut se rappeler de la présentation de Tudor. Le message du club ne change pas. Tout le monde doit s'en rappeler. On a parlé d'exigence, de discipline, de travail. Tout le monde doit prendre la même direction. Joueur, coach, club. Je rappelle aussi ce qu'on s'est dit avec Tudor. Il y a d'abord le club, l'entraîneur, puis les joueurs ».

Sur le cas Bamba Dieng (mis au banc par Tudor)

« La hiérarchie des joueurs se dessine au quotidien. Il n'y a pas de passé. C'est ce que tu as fait hier qui compte, aujourd'hui, demain. C'est un joueur important. On parle d'un joueur qui a de la valeur. On connaît l'importance dans le football moderne ».

Sur le Mercato en général

« Nous sommes contents de notre Mercato. On a plus de joueurs que nécessaire, on voudrait en avoir 22 joueurs en comptant 2 gardiens. On a besoin de joueurs. Il faut aussi en faire sortir quelques uns.Certains se rapprochent... C'est ouvert jusqu'au 31 août ».

Sur les rumeurs Veretout et Alexis Sanchez

« Veretout est un joueur de très haut niveau. Alexis Sanchez, il faut regarder son historique, il a gagné dans tous les pays où il a joué... Ce sont des joueurs sous contrat avec d'autres clubs et on doit les respecter ».

Sur les rumeurs autour de la vie privée de Veretout (*) et l'hostilité des supporters à son égard

« Il faut avoir des valeurs, des choses bien faites. Les rumeurs, c'est un réflexe de la vie actuelle. Les réseaux sociaux, quelqu'un met quelque chose, tout le monde doit suivre ? C'est une question qu'il faut se poser, c'est mon point de vue. »

(*) Certains fans lui reprochent d'avoir payé un avocat à son beau-père, accusé et condamné pour pédophilie.

Les mots de Longoria à l'OM

Présent en conférence de presse ce mercredi à l'occasion de la présentation groupée de Jonathan Clauss, Luis Suarez, Nuno Tavares et Ruben Blanco, Pablo Longoria a été cuisiné sur l'actualité très riche de l'OM à quelques jours de la reprise de la Ligue 1. Voici ses mots.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.