OM - Mercato : Benedetto fixe ses exigences pour son départ
Dario BenedettoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
IL N'IRA PAS N'IMPORTE OÙ

OM - Mercato : Benedetto fixe ses exigences pour son départ

Poussé vers la sortie par l’OM, l’attaquant argentin Dario Benedetto aurait été contacté par les Brésiliens de Sao Paulo et pourrait également rentrer au pays, afin de favoriser un échange avec Sebastian Villa (Boca Juniors). Mais il aurait d’autres ambitions en tête.

Même s’il a inscrit un quota de buts tout à fait honnête depuis son arrivée à Marseille à l’été 2019 (15 en 54 matches mais un bon tiers débutés sur le banc), Dario Benedetto n’a pas convaincu Pablo Longoria qu’il pouvait incarner l’avenir de l’OM. Le président phocéen ayant l’intention de conserver Arkazdiusz Milik la saison prochaine, il aimerait que l’Argentin, sous contrat jusqu’en 2023, s’en aille cet été.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Pas question de retourner en Amérique du Sud

Jusqu’à présent, trois pistes ont émergé. La première mène en Espagne, du côté d’Elche. La deuxième conduit à Sao Paulo, désormais dirigé par un Argentin, l’ancien goleador Hernan Crespo. La troisième le renvoie à Boca Juniors, où il pourrait servir de monnaie d’échange afin d’obtenir les services de l’ailier colombien Sebastian Villa. A priori, Longoria peut déjà oublier tout ce qui concerne un vol transatlantique…

D’après le quotidien argentin Olé, Benedetto aurait refusé la proposition de Sao Paulo, au motif qu’il voulait continuer l’aventure en Europe. Pas question pour lui, donc, de rentrer à Boca Juniors ou de tenter une expérience au Brésil. Au moment de son transfert à l’OM, Benedetto avait fait part de sa joie à l’idée de se frotter au football du Vieux Continent, le meilleur du monde, mais également à ce qui se fait de mieux en matière de salaires. Du coup, si vente il doit y avoir en juin le concernant, ce sera forcément en Europe !

Pour résumer

L’attaquant argentin de l’OM Dario Benedetto n’aurait aucune intention de retourner en Amérique du Sud. Pas de transfert à Sao Paulo, donc.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet