OM Mercato : Di Meco se paye Clauss et la stratégie de Longoria
Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
OPINION

OM Mercato : Di Meco se paye Clauss et la stratégie de Longoria

Eric Di Meco s'est immiscé dans le conflit naissant qui oppose l'OM à Jonathan Clauss.

Zapping But! Football Club OM : faut-il arrêter les frais avec Pau Lopez ?

Sur RMC, Éric Di Meco a réagi aux tensions entre l’OM et Jonathan Clauss, en se montrant agacé par la tournure des événements, alors que Pablo Longoria tenterait de trouver une porte de sortie à l'international, déçu de son, comportement. "Vu son statut et l’importance qu’il a sur le terrain, il est moins bien, tu veux lui mettre un coup de pression, tu ne fais pas une sortie publique dans la presse, estime Di Meco. C’est même contreproductif pour le vendre, par rapport au message que tu envoies aux autres clubs. S’ils font ça, c’est qu’ils veulent vendre. Et si tu veux vendre un de tes meilleurs joueurs, voire ton meilleur, en tout cas le seul international français à l’OM, ça veut dire quoi?"

"Je ne vois pas comment un joueur comme ça peut se permettre de rater des matchs"

L'ancien international a également pointé les errements de Clauss. "Il a fait un ou deux bons matchs contre des adversaires moyens en équipe de France donc il faut qu’il continue à prouver, notamment en Coupe d’Europe et dans les grands matchs. Il faut qu’il soit à fond. Je ne vois pas comment un joueur comme ça peut se permettre de rater des matchs. A la limite, tu es un titulaire en puissance en équipe de France… Ça fait même partie des qualités de savoir se gérer quand tu arrives à un certain âge. Mais par contre, Clauss n’est pas sûr d’aller en équipe de France. D’ailleurs il y est revenu parce que l’OM est passé à quatre derrière en début de saison, qu’il a fait des bonnes performances".

 

 

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Eric Di Meco s'est immiscé dans le conflit naissant qui oppose l'OM à Jonathan Clauss. "Vu son statut et l’importance qu’il a sur le terrain, il est moins bien, tu veux lui mettre un coup de pression, tu ne fais pas une sortie publique dans la presse, estime Di Meco. C’est même contreproductif pour le vendre, par rapport au message que tu envoies aux autres clubs. S’ils font ça, c’est qu’ils veulent vendre. Et si tu veux vendre un de tes meilleurs joueurs, voire ton meilleur, en tout cas le seul international français à l’OM, ça veut dire quoi?"

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.