OM - Mercato : il n'y a pas qu'avec Lirola que la Fiorentina veut pourrir l'été marseillais !
Arkadiusz Milik et Pol LirolaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RUMEUR

OM - Mercato : il n'y a pas qu'avec Lirola que la Fiorentina veut pourrir l'été marseillais !

En plus de retenir le latéral droit Pol Lirola, la Fiorentina pourrait jouer un autre mauvais tour à l'OM puisqu'elle lorgne son attaquant Arkadiusz Milik !

Zapping But! Football Club PSG - OM : top 10 des meilleurs buteurs marseillais contre Paris

La Fiorentina a-t-elle les moyens de devenir la bête noire de l'OM en cet été 2021 ? En tout cas, elle semble en avoir l'ambition ! En effet, la Viola est déjà en train de plomber le recrutement marseillais en refusant pour le moment de négocier une vente de Pol Lirola, prêté de janvier à juin aux Phocéens. Ces derniers avaient une option d'achat de 12 M€ à lever avant le 31 mai, ils ne l'ont pas fait, la jugeant trop élevée. Sauf que maintenant, le latéral droit espagnol pourrait rester en Italie si Gennaro Gattuso décide de compter sur lui.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Gattuso connaît parfaitement Milik

Mais ce n'est pas tout ! Selon le quotidien florentin La Nazione, la Viola aurait également des vues sur Arkadiusz Milik ! Et pour cause, Gattuso a connu le Polonais à Naples, où ils se sont côtoyés pendant un an, de décembre 2019 à janvier 2021. Le technicien appréciait l'attaquant, qu'il aurait volontiers fait jouer davantage la saison passée si son président ne le lui avait interdit pour une histoire de prolongation qui a finalement abouti à son prêt à Marseille.

Gattuso n'ignore rien des conditions dans lesquelles Milik a été envoyé à l'OM. Il sait que le joueur est encore sous contrat avec le Napoli et qu'il existe une clause pour qu'il puisse partir dès cet été. Reste à savoir si Milik sera intéressé par le challenge florentin. Si c'est le cas, les supporters marseillais peuvent craindre le pire…

Pour résumer

Après la Juventus Turin, la Fiorentina se penche sur le cas d'Arkadiusz Milik, prêté à l'OM jusqu'en 2022 par le Napoli.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet