OM – Mercato : la DNCG bloque certaines recrues, Longoria reste calme
Pablo LongoriaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
PROJETS

OM – Mercato : la DNCG bloque certaines recrues, Longoria reste calme

L'OM ne repassera pas devant la DNCG et fera finalement avec la sanction prononcée pour finir son recrutement. Quitte à laisser filer certaines pistes...

Zapping But! Football Club OM : le bilan de Florian Thauvin dans la cité phocéenne

Hier soir, la DNCG a prononcé un « contrôle de la masse salariale et des indemnités de mutation » de l'OM. Malgré tout, Pablo Longoria continue de s'activer sur le front du Mercato. Comme le rapporte La Provence, la décision du gendarme financier ne remet pas en cause les signatures de Gerson (Flamengo), Konrad de la Fuente (FC Barcelone) ou encore Leonardo Balerdi (Borussia Dortmund), qui a bouclé sa signature hier matin.

Les dossiers David Luiz et Pol Lirola se compliquent...

Elle ne devrait pas non plus priver l'OM de ses prochains renforts que sont Pau Lopez (AS Roma), Cengiz Ünder (AS Roma), Matteo Guendouzi (Arsenal) et sans doute William Saliba (Arsenal) qui débarqueront tous en prêt. En revanche, il se peut que certains dossiers chers en salaire comme celui de David Luiz (libre) soient plombé par cette décision. Par ailleurs, l'OM - qui ne parvient pas à s'entendre pour baisser le tarif de Pol Lirola à la Fiorentina – va mettre le dossier en stand-by le temps que la Viola trouve un remplaçant à l'Espagnol.

Pas d'audition à la DNCG avant mi-novembre

Concernant la DNCG, la Provence est claire. L'OM – qui misait sur la clémence de l'instance du fait de la situation économique européenne et n'a pas apporté toutes les garanties espérées – ne fera pas de nouvel appel. Aucune nouvelle audition à la Ligue n'est prévue avant mi-novembre. Du côté olympien, on estime en effet que cet encadrement n'aura pas d'impact sur le Mercato en cours, basé uniquement sur des joueurs libres, peu onéreux ou des prêts avec option d'achat.

Longoria contraint de fermer des pistes ?

En encadrant la masse salariale et les indemnités de mutation de l'OM, la DNCG a un peu compliqué le travail de Pablo Longoria. Pour autant, le boss phocéen continue, sans se préoccuper de cette décision de l'instance financière...