Igor Tudor
Igor TudorCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉCLARATIONS

OM : la Juventus, déjà plus un danger pour Tudor ?

Le président de la Juventus, Francesco Calvo, a assuré que son entraîneur, Massimiliano Allegri, allait rester jusqu'en 2025 alors qu'il est très contesté. Une bonne nouvelle pour l'OM, qui espère garder Igor Tudor.

Zapping But! Football Club OM : faut-il arrêter les frais avec Pau Lopez ?

Le record de victoires consécutives du club (8) égalé, celui de succès à l'extérieur d'affilée sur une saison (8) aussi, un record de points après 33 journées depuis la fin de la Seconde guerre mondiale : Igor Tudor réalise une première saison incroyable à l'OM. Et ce alors qu'il a débarqué à la va-vite, après le départ surprise de Jorge Sampaoli, sans avoir pu choisir ses joueurs. On comprend mieux pourquoi Pablo Longoria tient à le conserver à tout prix.

"Il est assez évident qu'Allegri va rester"

Mais la Juventus Turin faisait planer un danger sur la permanence du Croate à Marseille. En effet, la Vieille Dame ferait de son ancien défenseur et éphémère entraîneur-adjoint sa priorité en cas de départ en juin de Massimiliano Allegri. L'expérimenté technicien est sous contrat jusqu'en 2025 mais il est très contesté, entre mauvais résultats, rapports houleux avec tout le monde et style de jeu ennuyeux. Seulement, le président de la Juve, Francesco Calvo, a assuré sur DAZN qu'Allegri allait honorer son contrat : « Il est assez évident qu'il va rester. Il sera notre entraîneur, il a signé un contrat de quatre ans et nous n’en sommes même pas à la moitié ». Des propos à relativiser car le dirigeant ne veut pas froisser un technicien dont le licenciement coûterait très cher...

Le calendrier complet de l'OM pour la fin de saison

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La Juventus Turin a pris bonne note du travail réalisé par Igor Tudor depuis son arrivée à l'OM l'été dernier. Elle envisagerait de recruter son ancien défenseur croate, qui y a également été entraîneur adjoint d'Andrea Pirlo, à l'avenir. Mais pas pour tout de suite, selon son président.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.