Laurent Blanc
Laurent BlancCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PRESIDENT SANS MANDAT

OM - Mercato : Laurent Blanc après Villas-Boas ? C'est possible !

Adjoint de Laurent Blanc, Franck Passi a expliqué qu'une arrivée à l'OM était de l'ordre du possible, même si le Président et staff privilégient une expérience à l'étranger.

Retenu par ses joueurs l'été dernier, André Villas-Boas ne devrait pas enchaîner une troisième saison à l'Olympique de Marseille. Parce que son contrat s'achève en juin et qu'il a déjà repoussé une offre de prolongation, parce qu'il rêve d'ailleurs, parce qu'il commence à en avoir marre des critiques et qu'il n'est pas certain que l'attitude de certains de ses cadres, Dimitri Payet notamment, lui ai plu. Du coup, Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria peuvent déjà se mettre en terme d'un successeur.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Il peut tomber une opportunité"

Ça tombe bien, Franck Passi, adjoint de Laurent Blanc ayant quitté son poste d'entraîneur n°1 à Niort cet été pensant que le Président allait reprendre du service, a été interrogé sur le sujet par footballclubdemarseille : "Il est clair qu’au départ, on préfère partir à l’étranger, ça serait une idée très intéressante pour nous. Mais dans le football, on ne sait pas. Un jour, il peut tomber une opportunité. Si c’est l’Olympique de Marseille, qu’on est libre, qu’on peut le faire et qu’on va envie d’aller à Marseille, eh bien, on ira à l’OM".

Du Passi dans le texte. Mais pas sûr que l'idée séduise les supporters marseillais. Car autant Laurent Blanc avait laissé une bonne image de joueur, de 1997 à 1999, son départ imprévu ayant été imputé à Rolland Courbis, autant le fait qu'il ait accepté de diriger le QSG alors qu'il avait été capitaine du club n'est pas passé.

Pour résumer

André Villas-Boas pourrait quitter l'OM à la fin de la saison. Adjoint de Laurent Blanc, Franck Passi assure qu'il ne serait pas contre l'idée de lui succéder.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet