OM - Mercato : Sampaoli a 3 joueurs dans le collimateur, Longoria tape du poing sur la table !
Jorge Sampaoli (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DANS LE PIF

OM - Mercato : Sampaoli a 3 joueurs dans le collimateur, Longoria tape du poing sur la table !

Jorge Sampaoli, adepte d’un turnover plutôt massif depuis son arrivée à l’OM, semble pourtant ne pas compter sur certains éléments-clés de ses prédécesseurs sur le banc du club phocéen.

Zapping But! Football Club OM : la liste des humiliations en Coupe de France

Jorge Sampaoli a des idées fixes. Depuis son arrivée sur le banc de l’OM, on ne peut pas dire que le technicien argentin se laisse dicter sa loi en Provence. Pour preuve : ses choix sportifs très personnels.

« Sampaoli a un défi : il ne veut pas perdre certains joueurs. Il ne fait pas beaucoup tourner dans un match, ce n’est pas le coach qui va forcément utiliser les cinq changements, révèle Florent Germain sur RMC Sport. Mais pourquoi ? Parce qu’il y a certains joueurs, même s’ils ont joué face à Angers, je pense à Caleta-Car ou Amavi voire Alvaro parfois parce qu’on a bien compris que c’était un second choix pour Sampaoli… Il ne compte pas sur eux sauf pour la rotation. Le message est clair et les joueurs en ont conscience. Caleta-Car, ce n’est pas seulement dû à sa situation, c’est aussi parce qu’il n’aime pas vraiment son profil. »

Pour tenter de changer la donne en vue sans doute du mercato hivernal, Le Parisien assure que Pablo Longoria échange avec son coach régulièrement en espagnol avant et après les matchs afin de prendre des décisions les plus logiques possibles. Le président de l’OM serait même déjà parvenu à faire changer d’avis Sampaoli sur certains aspects notamment la rotation dans le groupe, le coach n’étant « pas obtus. » Comme quoi, on peut avoir une philosophie en tête et savoir en dévier pour le bien commun.

Pour résumer

Jorge Sampaoli, adepte d’un turnover massif depuis son arrivée à l’OM, semble pourtant ne pas compter sur certains éléments-clés de ses prédécesseurs sur le banc du club phocéen.Pablo Longoria veut le faire changer d'avis.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert