Pol Lirola (OM)
Pol Lirola (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MALAISE

OM - Mercato : un chouchou des supporters recruté cet été enrage contre Sampaoli !

Recrue phare de l’OM au mercato estival, Pol Lirola (24 ans) commence à grincer des dents alors qu’il trimballé un peu à tous les postes cette saison sous la houlette de Jorge Sampaoli.

Zapping But! Football Club Lokomotiv Moscou, Rennes - OM : Les briefs d'avant match

L’OM a tenu le choc hier à Rome (0-0) mais devra en montrer un peu plus dans 15 jours pour espérer aller plus loin en Ligue Europa. Face à la Lazio, Pol Lirola n’aura sans doute aucun mal à élever son curseur personnel à l’Orange Vélodrome.
À part un bon centre pour Cengiz Ünder, dont la volée a fini au-dessus du but de la Lazio (14e), il n’y a pas grand-chose à dire de bien sur la performance du joueur espagnol hier (0-0). D’ailleurs, il n’y a pas grand-chose non plus à ressortir de son début de saison décevant, hormis une passe décisive contre le Stade Rennais en L1 il y a un mois (2-0).

Lirola pas satisfait de son utilisation

Arraché à la Fiorentina fin août contre 13 M€, le joueur de 24 ans fait désormais office de bouche-trou aux yeux de Jorge Sampaoli. Et cette situation lui pèse en coulisses. « S’il ne le montre pas de manière démonstrative, Lirola fait partie des joueurs qui ne sont pas vraiment ravis de leur utilisation », explique L’Équipe.

À Rome, Sampaoli a ainsi aligné Lirola... comme ailier gauche. Et quand le coach de l’OM décide de le faire évoluer sur son côté, le droit, il n’évolue pas souvent à son poste non plus, sauf deux fois à Angers (0-0) et Lille (0-2). Ou alors il est carrément aligné au milieu comme une sorte de relayeur droit en position offensive et de latéral droit en position défensive. Le casse-tête est sans fin.

 

Pour résumer

Recrue phare de l’OM au mercato estival, Pol Lirola commence à grincer des dents alors qu’il trimballé un peu à tous les postes cette saison sous la houlette de Jorge Sampaoli. La situation commence à peser dans l'esprit du joueur espagnol.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert