Boubacar Kamara (OM)
Boubacar Kamara (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PROLONGATION

OM - Mercato : un dernier espoir arrive de l’OL et du Stade Rennais pour Kamara !

Toujours soucieux de prolonger Boubacar Kamara (22 ans), qui arrive en fin de contrat en juin 2022, les dirigeants de l’OM sont toujours confrontés à un casse-tête sans nom. L’OL et le Stade Rennais leur donnent de l’espoir.

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Boubacar Kamara a fêté ses 22 ans hier. Il n’en fallait pas plus à L’Équipe pour faire un point sur sa situation à l’OM. Dans son édition du jour, on apprend ainsi que les dirigeants du club phocéen entretiennent toujours l’espoir de lui faire prolonger un contrat qui arrive à échéance en juin 2022 et, ce, malgré une dernière offre extérieure arrivée au début du mois.

Pour convaincre Kamara, l’OM lui a soumis une proposition modulable en trois hypothèses : une prolongation à court, moyen ou long terme, avec des niveaux de salaire dégressifs. Dans chaque cas, me milieu polyvalent disposerait d’un bon de sortie garanti quand il le souhaiterait. Il n’a pas répondu favorablement aux avances de ses dirigeants.

L’antécédent Briand entretient l’espoir

Du côté de l’OM, on sait que tout a toujours été difficile au sujet des contrats de Kamara, que ce soit pour la signature du premier (mai 2017) ou de sa prolongation (août 2019). À chaque fois, ils avaient dû patienter longtemps, mais le joueur avait fini par signer. Autre motif d’espoir ?

« Les cas sont rares mais, dans l’histoire contemporaine de la Ligue 1, un joueur avait accepté cette proposition, rappellent nos confrères. À l’époque à Rennes, Jimmy Briand avait effectué ce geste – prolonger afin que son club formateur récupère une indemnité de transfert – avant de signer à Lyon. Kamara pourrait-il l’imiter ? » Telle est la question, toujours en suspens à l’OM.

Pour résumer

Toujours soucieux de prolonger Boubacar Kamara (22 ans), qui arrive en fin de contrat en juin 2022, les dirigeants de l’OM sont toujours confrontés à un casse-tête sans nom. L’OL et le Stade Rennais leur donnent de l’espoir.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert