par Benjamin Danet
CONTRAT

OM - Mercato : une grosse boulette avec Boubacar Kamara ?

En fin de contrat au mois de juin prochain, Boubacar Kamara commence déjà a alimenter la chronique mercato à l'OM. Certes, les dirigeants phocéens aimeraient le prolonger, mais rien ne dit que ça se fera. Pour certains, le dossier a été mal géré depuis des lustres.

Zapping But! Football Club OM : le bilan de Florian Thauvin dans la cité phocéenne

Titulaire, enfant du club, mais pas certain d'y rester. Telle est la situation du joueur de l'OM, Boubacar Kamara, qui est l'exemple incarné de ce qu'il se passe dans le football moderne. Avec un contrat qui se termine dans quelques mois et des dirigeants qui se réveillent un peu tard pour espérer toucher une indemnité (un gros chèque en temps normal) au moment du départ.

A cette heure, rien ne bouge. Et personne ne peut être en mesure de dire si Kamara va bel et bien poursuivre. En attendant, l'ancien défenseur olympien, Eric Di Meco, pointe du doigt les dirigeants. Et leur responsabilité.  

"Le club n’a pas été bon sur ce coup-là. (…) Il y a deux ans, Kamara était le meilleur de l’équipe et c’était le dernier salaire de l’équipe, il fallait le mettre au niveau des joueurs achetés et lui donner 300.000€. Lui, il sort du centre de formation et tu ne le respecte pas. Il y a des mois, si Camara avait refusé de resigner, le club pouvait lui dire : "nous on est obligé de te vendre parce que tu vas rapporter 20, 30M€ et on ne veut pas te laisser arriver dans ta dernière année. Si le petit part au clash, tu le mets sur la touche. Si deux ans avant la fin de contrat, tu le mets à la cave, là, il va réfléchir".

Pour résumer

En fin de contrat au mois de juin prochain, Boubacar Kamara commence déjà a alimenter la chronique mercato à l'OM. Certes, les dirigeants phocéens aimeraient le prolonger, mais rien ne dit que ça se fera. Pour certains, le dossier a été mal géré depuis des lustres.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet