Arkadiusz Milik (OM)
Arkadiusz Milik (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DÉFAILLANCES

OM : Pierre Ménès et Daniel Riolo ont décelé un grave problème chez Milik

La nouvelle prestation fantomatique d’Arkadiusz Milik dimanche contre le LOSC (1-1) fait dire à Pierre Ménès et Daniel Riolo qu’il se passe quelque chose de pas très net avec l’attaquant polonais de l’OM.

Zapping But! Football Club OL, OM, LOSC - INFO BUT! : Satriano (Stade Brestois) affole la Ligue 1 !

Pas de vainqueur hier entre l’OM et le LOSC en clôture de la 21e journée de L1 (1-1). Réduits à dix suite à l’expulsion de Benjamin André en fin de première période, les Dogues ont su endiguer les vagues marseillaises en seconde. « Nous avons eu les occasions de marquer plusieurs fois, mais nous n’avons pas eu de réussite. Il me semble que nous avons eu 22 occasions de marquer, a soufflé Jorge Sampaoli en conférence de presse. On a eu la domination mais il nous a manqué un peu de chance. Les 15 dernières minutes, cela a été un monologue de l ’OM. » Ce monologue décrit par le coach de l’OM a été très peu alimenté par Arkadiusz Milik, si ce n’est sur cette petite pichenette du gauche qui a frôlé la lucarne.

Auparavant, l’attaquant polonais (27 ans) avait pris quelques ballons de la tête mais n’avait été que très peu trouvé par les centreurs marseillais. « Malgré leur immense domination, on ne peut pas dire que les Olympiens aient eu énormément de situations claires et chaudes. En premier lieu parce que Milik, ça ne va pas, a analysé Pierre Ménès sur son blog. Le Polonais reçoit peu de ballons et quand il en a, il paraît lent et se montre trop imprécis. Et puis, Payet a fait beaucoup d’efforts mais il est un peu moins tranchant depuis plusieurs semaines. »

Daniel Riolo a également décelé un problème majeur pour l’OM avec ce Milik-là. « On a l’impression qu’il lui manque toujours quelque chose à tel point qu’on se demande s’il n’y as pas une part de fake avec lui, explique-t-il. Après, ce n’est pas décelable au premier coup d’œil quand même ! Mais ça ne va pas, c’est sûr. D’ailleurs, Bakambu et Milik, je ne vois pas comment ils peuvent jouer ensemble. » Le nouvel attaquant de l'OM pourrait entrer dans la rotation de Sampaoli dès samedi à Lens (21h).

Pour résumer

La nouvelle prestation fantomatique d’Arkadiusz Milik (27 ans) dimanche contre le LOSC (1-1) fait dire à Pierre Ménès et Daniel Riolo qu’il se passe quelque chose de pas très net avec l’attaquant polonais de l’OM. Ont-ils raison ?

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.