OM - Mercato : scandale, blessure... Luis Henrique déjà inquiétant avant même son arrivée ?
Luis HenriqueCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
TRANSFERTS

OM - Mercato : scandale, blessure... Luis Henrique déjà inquiétant avant même son arrivée ?

Luis Henrique, l'attaquant de Botafogo, devrait bel et bien être le prochain attaquant de l'OM. Son arrivée est néanmoins accompagnée de quelques réserves.

André Villas-Boas a annoncé hier soir l'arrivée d'une pépite brésilienne à l'OM. Il n'aura fallu que quelques heures pour que RMC dévoile son nom. Luis Henrique, l'attaquant brésilien de 18 ans qui évolue à Botafogo, devrait bel et bien rejoindre l'OM. Problème, quelques inquiétudes pointent déjà à son sujet.

Luis Henrique se remet tout juste d'une pubalgie !

La première, et sans doute la plus importante, est son état physique. André Villas-Boas, au sortir du match nul face au LOSC, l'a évoqué rapidement. « J'espère qu'il va arriver avec un bon état d'esprit et qu'il va nous aider cette saison. On attend les examens médicaux pour confirmer l'idée », confiait l'entraîneur de l'OM. La crainte médicale pourrait bien être justifié, puisque Luis Henrique arrive tout juste remis d'une blessure bien ennuyeuse : une pubalgie.

Si l'attaquant brésilien a repris l'entraînement avec Botafogo il y a une dizaine de jours, les signaux ne sont toujours pas positifs sur son état physique puisque Luis Henrique n'a pas disputé les cinq derniers matchs de son équipe. Au mieux, c'est donc un joueur en grand manque de rythme qui arrive. Au pire, le jeune Brésilien n'est pas encore totalement débarrassé d'une blessure tenace qui peut handicaper sérieusement un sportif sur la durée. La visite médicale sera donc particulièrement importante pour l'OM.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OM

Une blague qui a mal tourné

En prime, Luis Henrique arrive avec un casier chargé d'un dossier encombrant. Il y a quelques mois, au plus fort de l'épidémie de Covid-19, le jeune Brésilien avait créé le scandale au Brésil. En cause, un cliché posté sur les réseaux sociaux de femmes (probablement des proches) attachées et bâillonnées avec la légende suivante : « Ils disent toujours qu'il n'y a aucun moyen d'être mis en quarantaine avec des femmes. Voilà comment. Il faut faire comme ça pour rester à la maison. Faites votre part et restez chez vous. »

Si Luis Henrique a par la suite expliqué que ce cliché était une simple blague de (très) mauvais goût, les critiques n'ont pas manqué de s'abattre sur lui de l'autre côté de l'Atlantique. Les supporters de l'OM attendent sans aucun doute de lui, désormais, qu'il s'exprime avant tout balle au pied. Reste à savoir quand il sera disponible...