Album photo

OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

1/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Initialement créé pour faire rêver les supporters, le Champions Project de Frank McCourt est aujourd'hui prétexte à moqueries. En même temps, il y a de quoi...

2/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Les effets d'annonces de 2016

Dès son arrivée à l'OM, Frank McCourt a plombé son projet à coup d'effet d'annonces. Le Bostonien a eu le tort d'annoncer une enveloppe (200 M€ sur quatre marchés des transferts) mais également de poser des objectifs qu'il n'a pas atteints comme « construire une équipe qui se battra tous les ans pour le titre » et « gagner la Ligue des Champions ». Des promesses déçues qui sont revenues au visage de l'Américain. Notamment lors de l'épisode estivale avec Boudjellal et Ajroudi...

3/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Le come-back de Patrice Evra en Ligue 1

En janvier 2017, l'OM Champions Project ferre sa première star : Patrice Evra. Arrivé libre de la Juventus de Turin, l'international tricolore et ex capitaine des Bleus (81 capes) doit amener son expérience pour encadrer l'équipe. Son passage durera finalement moins d'un an et « tonton Pat » devra s'exfiltrer discrètement après avoir mis un high-kick à un supporter en marge d'un déplacement à Braga en Ligue Europa.

4/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Le dossier du « grantatakan »

Avec le dossier du latéral gauche pour doubler Jordan Amavi, cela a été l'arlésienne du Mercato de l'OM depuis quatre ans : le dossier du « grantatakan ». Bafétimbi Gomis, que l'ex-direction phocéenne était allé chercher en prêt à Swansea, ne convenant pas, l'OM a tenté le coup Kostas Mitroglou à Benfica pour 15 M€. Raté. Valère Germain ? Pas la carrure. L'éclaircie Mario Balotelli ? Un intermède ensoleilé de quelques mois puis le black-out. Dario Benedetto ? Bon au départ, pas fameux depuis. Luis Henrique ? On attend de voir...

5/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Le retour des gros salaires

Plutôt que de miser sur des jeunes à fort potentiel et perspectives de revente, l'OM a voulu ramener d'anciens cadres et leur donner de gros salaires pour porter l'équipe. Au final, des sommes folles ont été dépensés sur des joueurs vieillissants comme Dimitri Payet, Steve Mandanda et Florian Thauvin. Bien sûr, il y a eu de belles périodes avec ces joueurs mais également d'autres plus creuses et l'explosion de la masse salariale leur doit beaucoup.

6/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Une tisane pour les supporters

La relation entre la direction incarnée au quotidien par Jacques-Henri Eyraud et les Ultras est désastreuse. Entre ses propositions parfois farfelues pour revoir les règles du foot, ses PowerPoints et son invitation à ce que les fans se fassent une tisane, le président délégué s'est suicidé médiatiquement. Le mandat McCourt a également vu les libertés des Ultras, déjà réduites sous Vincent Labrune à la fin de l'ère Louis-Dreyfus, être encore rognées un peu plus (dissolution prononcée des Yankee, amendes aux Ultras suite à des tifos...). Un point noir de la belle « expérience fan » souhaitée initialement.

7/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

La signature de Kévin Strootman

Souhaitée par Rudi Garcia, l'arrivée du Néerlandais dans l'entrejeu de l'OM devait porter le club dans une nouvelle dimension. Pour 25 M€, Marseille s'est finalement acheté un CV (ou plutôt une 2 CV)... mais avec plus beaucoup d'essence dans le moteur. Longtemps blessé au genou et jamais revenu au niveau qui était le sien lors de ses belles années en Série A à la Roma, le « Stroot' » s'affiche encore aujourd'hui comme un boulet XXL aux finances olympiennes (500 000€ brut par mois et un contrat qui coure jusqu'en 2023). Merci du cadeau, Rudi...

8/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Le ticket Rudi Garcia – Andoni Zubizarreta

Au début, l'OM voulait bâtir un trépied : Eyraud à la direction, « Zubi » à la cellule sportive et Garcia de retour en héros de l'AS Rome sur le banc. Sauf que l'organigramme n'a jamais vraiment fonctionné en l'état. Bien sûr, le président délégué est resté en retrait pour s'occuper des instances mais Rudi Garcia a vite pris le dessus sur Andoni Zubizarreta au niveau des décisions. Durant leurs années communes (de fin 2016 jusqu'à l'été 2019), l'Espagnol proposait... Et le coach marseillais ne validait rien. Si Rudi Garcia a eu son heure de gloire avec la finale de C3 en 2018, ce fonctionnement a connu ses limites lors du désastreux exercice suivant...

9/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Le « Steven Gerrard made in OM » se fait attendre

Au début du Champions Project, l'OM voulait s'appuyer sur la formation et faire de Maxime Lopez le nouveau Steven Gerrard de son équipe mais, pour un Boubacar Kamara devenu indétronable dans l'équipe, combien de couac ? Aujourd'hui Lopez est à Sassuolo et Isaac Lihadji, vu comme une pépite, a préféré filer au LOSC gratuitement plutôt que de faire banquette derrière la « géniale » acquisition de Nemanja Radonjic, le CR … sert à rien.

10/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Les soucis avec le fair-play financier

Initialement, l'arrivée de Frank McCourt devait permettre à l'OM de rivaliser avec le PSG. Economiquement, on a vite vu que l'Américain n'avait pas les mêmes moyens que le Qatar. Si l'actionnaire bostonien a jusqu'à présent toujours couvert les pertes abyssales du club, l'OM ne parvient pas à atteindre l'équilibre et se retrouve même sérieusement menacé par l'UEFA et son fair-play financier avec l'absence de revenus européens sur la saison 2019-20, l'incapacité du club à réaliser de belles ventes et désormais la crise économique liée à la Covid-19.

11/11
OM : Mercato, com'... Le Top 10 des ratés du Champions Project de Frank McCourt

Icon Sport

Le record en Ligue des Champions

Si l'Olympique de Marseille restera « à jamais le premier » à avoir remporté la Coupe aux grandes oreilles, le club phocéen a égalé à Porto – et battra peut-être mercredi – la pire série de défaite de l'histoire de la Ligue des Champions (12 de suite) jusqu'alors détenue par les belges d'Anderlecht. Depuis le départ de Didier Deschamps, l'OM n'a remporté aucun de ses matches dans la compétition.