Album photo

OM : les 5 entraîneurs ayant hypé avant De Zerbi

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League
1/6
 - OM : les 5 entraîneurs ayant hypé avant De Zerbi

Icon Sport

Didier Deschamps (top)

Le capitaine des champions d'Europe 93 revient au club à l'été 2009. Les supporters pleurent encore le départ d'Eric Gerets et pendant six mois, les résultats vont être décevants. Mais à partir de janvier, l'OM accélère et remporte ses deux premiers titres (la Coupe de la Ligue et le championnat 2010) depuis 17 ans. Deux Trophées des champions et deux Coupes de la Ligue s'ajouteront à une expérience de trois ans, dont Deschamps sortira éreinté après un conflit avec José Anigo. Il faut dire que l'arbitre de ce conflit était le nullissime Vincent Labrune...

2/6
 - OM : les 5 entraîneurs ayant hypé avant De Zerbi

Icon Sport

Rudi Garcia (moyen)

C'était pourtant bien parti, avec sa nomination le 20 octobre 2016, juste avant un déplacement au Parc. Il y décroche un 0-0 avec une tactique ultra défensive, qui semble confirmer ses qualités de meneur d'hommes et de tacticien hors pair. Pendant un an et demi, l'équipe monte en puissance, jusqu'à atteindre la finale de l'Europa League 2018. Et puis, c'est la chute. Son OM n'accroche pas une place en Champions League, ses joueurs commencent à lui reprocher son management, les supporters ses défaites dans les chocs face aux gros et le fait qu'il n'assume jamais ses échecs. Il part après une saison 2018-19 catastrophique.

3/6
 - OM : les 5 entraîneurs ayant hypé avant De Zerbi

Icon Sport

Marcelo Bielsa (moyen)

L'arrivée d'El Loco a suscité un enthousiasme quasiment sans précédent. De même que la première partie de saison de feu de son équipe. Mais la suite fut beaucoup plus compliquée, avec une élimination honteuse en Coupe contre Grenoble, son incapacité à accrocher le podium et la fronde des joueurs qui n'en pouvaient plus de ses entraînements trop intenses. Et puis, il est parti comme un voleur au soir de la 1ère journée de la saison 2015-16, plongeant le club dans le chaos. Un bilan très mitigé, donc, même sa mystique fait souvent office de poudre aux yeux.

4/6
 - OM : les 5 entraîneurs ayant hypé avant De Zerbi

Icon Sport

André Villas-Boas (top)

L'un des rares à avoir quitté l'OM sans que l'opprobre populaire ne s'abatte sur lui. Il arrive à l'été 2019 sur un champ de ruines après la fin du cycle Garcia, reconstruit tout avec des joueurs franchement moyen et accroche la 2e place au terme d'une saison tronquée par la crise du covid. La saison suivante sera beaucoup plus difficile à cause de relations tendues avec Pablo Longoria, alors responsable du recrutement. Mais il trouve tout de même le moyen de gagner au Parc (1-0). Il part début février 2021 après que Longoria a recruté Olivier Ntcham contre sa volonté. Mais les supporters retiendront surtout qu'il défendait le club avec acharnement contre tout le monde, même les médias locaux.

5/6
 - OM : les 5 entraîneurs ayant hypé avant De Zerbi

Icon Sport

Jorge Sampaoli (top)

Recruté le 26 février 2021 après l'intérim de Nasser Larguet, il qualifie l'OM pour l'Europa League avant de le mener à la 2e place en L1 en 2021-22 plus à une demi-finale d'Europa League. Son style de jeu, fait de possession et d'intensité, a régalé les supporters. Il est parti car il voulait un recrutement ambitieux que Pablo Longoria ne pouvait pas lui offrir. Mais hormis quelques échecs tactiques (contre le Feyenoord en demie de C4...), il n'y a pas grand-chose à lui reprocher.

6/6
 - OM : les 5 entraîneurs ayant hypé avant De Zerbi

Icon Sport

Roberto De Zerbi (?)

Pour le moment, il réalise un sans-faute. Mais il vient à peine d'arriver. Escorté d'une réputation d'entraîneur prônant le beau jeu, adoubé par Pep Guardiola, l'Italien a en plus expliqué avoir choisi l'OM car il adorait Chris Waddle et Rudi Völler et qu'il a été séduit par l'ambiance du Vélodrome lors de sa venue avec Brighton à l'automne 2023. En conférence de presse, il a montré avoir tout compris au club en caressant les supporters dans le sens du poil. Mais comme tous les autres, il sera jugé sur ses résultats, rien d'autre...