LOSC, OL, PSG - l'oeil de Denis Balbir : « Pour le titre de champion, je ne mets pas une pièce sur Paris, Lille ou Lyon »
Mauricio PochettinoCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PRONOS

LOSC, OL, PSG - l'oeil de Denis Balbir : « Pour le titre de champion, je ne mets pas une pièce sur Paris, Lille ou Lyon »

Denis Balbir donne son avis dans la course au titre que se dispute le PSG, l'OL, Monaco et le LOSC...

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

 « Ce qu'il s'est passé au cours du week-end ne me fera pas changer d'opinion quant à mon pronostic pour le titre de champion de France. Pour l'entraîneur, la qualité de l'effectif, le banc de touche, cette faculté qu'à l'équipe première a s'adapter à chaque situation, je demeure convaincu que l'AS Monaco est aujourd'hui le mieux armé pour décrocher le titre de champion de France en fin de saison. Je trouve vraiment que cette formation est au-dessus du lot et j'ai l'impression que les joueurs de Kovac dégagent une sérénité de tous les instants. Ils semblent imperméables à la pression, enclenchent un rouleau compresseur à chacune de leurs sorties et ne montrent surtout aucun signé de nervosité.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU PSG

Il voit Monaco champion !

Bien entendu, et je le sais, les Monégasques ne sont pas devant au classement. Et il leur faudra combler un retard. Mais si je compare l'ASM aux autres équipes du haut de tableau, j'ai la sensation que c'est plus costaud, plus compact. Prenons déjà le LOSC pour la course au titre. Je reste admiratif dub travail effectué par Christophe Galtier et je n'ai eu de cesse, dans me chroniques, de rappeler à quel point l'effectif des Dogues était costaud. Mais je trouve qu'il commence à s'essouffler. Qu'il se repose encore trop souvent sur le talent, et les parades, de Mike Maignan dans les buts ou sur les exploits de Burak Yilmaz, devant.  Que Maignan ait autant de travail à faire presque à chaque match me pousse à penser que cette formation ne dégage pas assez de puissance. De plus, il faudra aux Lillois affronter l'OL le week-end prochain, ce qui ne sera pas simple. Et ensuite le RC Lens pour un derby qui sera compliqué à négocier. On dit que pour être champion, il faut de la régularité. Je trouve que le LOSC en manque depuis quelques semaines.

Au contraire de beaucoup d'observateurs, je ne suis pas certain, non plus, que le PSG parvienne à garder son titre en fin de saison. Au même titre que pour Lille, le PSG s'appuie trop souvent sur deux de ses joueurs, en l'occurrence Kylian Mbappé et Keylor Navas. Je ne sens pas à Paris une puissance collective capable de faire la différence en fin de saison. Attention, le PSG, et depuis des années, n'a jamais eu à forcer son talent dans les tous derniers instants de la saison car il avait déjà creusé l'écart. Cette fois, il n'a plus le choix, joue sur tous les tableaux et pourrait laisser des plumes avec la seule compétition qui l'obsède : la Ligue des Champions. Face aux Verts, ce week-end, Paris a pris les trois points, OK, mais n'a rassuré personne dans le jeu. C'était très, très moyen. Enfin, je constate aussi que les remplaçants parisiens n'apportent pas assez lorsqu'ils sont sur la pelouse.

« Je trouve que l'OL manque de constance »

Quant à l'OL, enfin, qui a bien entendu l'expérience des grands rendez-vous et l'ADN de la gagne dans le sang, je ne vois pas le club aller au bout. D'abord en raison du calendrier car je suis persuadé que les joueurs de Rudi Garcia vont laisser des plumes lors de leurs deux matches contre Lille et Monaco. Ensuite car je trouve que l'OL manque de constance dans ses matches. Face à Nantes, par exemple, il y eut une bonne première période, puis plus rien. Même le FC Nantes, pourtant mal en point, aurait pu recoller au score. Alors oui, le LOSC, le PSG et l'OL sont tous devant Monaco. Mais si je devais mettre une pièce pour le titre, ce serait sur Monaco. Qui, depuis des semaines, offre ce qu'il y a de plus costaud dans le football français actuel. »