Kylian MbappéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

PSG : les notes d'un triomphe amer face à la Juventus

Le PSG est devenu le premier club français à s'imposer sur la pelouse de la Juventus Turin (2-1) ce soir. Hélas, cela ne lui a pas suffi pour terminer 1er de sa poule. Voici les notes de joueurs qui l'ont forcément mauvaise après l'exploit du Benfica à Haïfa (6-1).

Zapping But! Football Club Bordeaux, PSG, OM, OL, ASSE : le top 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 en activité

Gianluigi Donnarumma (4) : Le portier italien a d'abord vu les frappes adverses passer proches de ses montants en début de rencontre. Puis il a été trop court pour repousser le centre de Cuadrado sur l'égalisation turinoise (39e), avant d'être coupable d'une faute de main, heureusement non sanctionnée (58e). Le portier de la Nazionale s'est enfin distingué sur une frappe de Kostic (78e).

Achraf Hakimi (4,5) : Le latéral marocain a du mal à enchaîner les prestations de haut niveau cette saison. L'ancien du Real Madrid a été coupable de deux relances plein axe (2e, 25e) et s'est parfois compliqué la vie (32e). Il y a bien eu quelques interventions mais offensivement, on ne l'a pas vu.

Sergio Ramos (5,5) : Moins en vue que Marquinhos dans les duels, l'Espagnol a comme souvent fait le boulot à la relance, en particulier dans le jeu long sous la pression turinoise. Sa frappe contrée aurait pu inquiéter Szczesny (66e).

Marquinhos (7) : Le Brésilien a certainement livré l'un des meilleurs matches de sa saison. Après une première prise de balle incertaine (1e), le patron de la défense parisienne a muselé Milik (3e, 4e) ou encore Cuadrado (66e) et s'est surtout distingué avec un retour de la dernière chance devant Miretti (34e).

Juan Bernat (4) : Le latéral espagnol lit mal la trajectoire et se fait prendre par Cuadrado sur l'égalisation de la Juve (39e). Il n'a pas rattrapé cette erreur par la suite, étant souvent pris par le Colombien dans son couloir (58e) et n'apportant pas grand-chose offensivement. Remplacé par Nuno Mendes (68e), qui a marqué quelques secondes plus tard sur son premier ballon (69e). Fabian Ruiz : Non noté Après une entame délicate, il s'est blessé sur un mauvais appui et a cédé sa place à Renato Sanches (21e).

Renato Sanches (4) : Mal rentré dans son match, il n'a pas aidé Hakimi défensivement, étant trop léger dans ses replis et ses courses en général. Pris dans plusieurs duels (45e), il a légèrement élevé le curseur au retour des vestiaires. Sans que cela ne soit transcendant.

Marco Verratti (5) : Il n'a, pour une fois, pas échappé aux difficultés du commun des mortels sous la pression turinoise en début de rencontre, avec notamment une perte de balle qui a débouché sur une situation très dangereuse (34e). Etant donné que personne n'a pris la profondeur, il a moins fait parler sa qualité de passes dans le dos de la défense. Averti pour une intervention grossière (85e). Remplacé par Danilo Pereira (88e).

Vitinha (4) : Comme Verratti, le Portugais a été mis en difficulté par le gros pressing de la Juve dans la première demi-heure, avec notamment une double-perte de balle très dangereuse dans la même action (8e). L'ancien du FC Porto participe à la récupération sur l'ouverture du score (13e), mais concède un coup franc rapidement joué qui amène l'égalisation turinoise (39e). Trop de déchet de manière générale.

Carlos Soler (4) : Il remplaçait numériquement Neymar, et la différence fut plus que flagrante. Le milieu espagnol n'a pas été avare en efforts, pour réclamer le ballon et offrir des solutions. Mais il a été peu servi, et surtout n'a jamais créé quoi que ce soit. Remplacé par Hugo Ekitike (68e).

Lionel Messi (5) : L'Argentin a lui aussi été très en-dessous de ses standards habituels. Souvent très bas en l'absence de Neymar, il a perdu plus de ballons que d'habitude, dont certains dangereux (4e). Il est à la récupération et la passe décisive (Mbappé a presque tout fait seul) sur l'ouverture du score, et bute sur Szczesny (33e). Pas beaucoup plus à signaler, si ce n'est une frappe hors cadre (72e).

Kylian Mbappé (7) : L'attaquant tricolore fut largement au-dessus de la mêlée parisienne mercredi soir. Il se joue de Gatti et Locatelli pour ouvrir le score d'un but fantastique (13e), avant de décocher une autre frappe soudaine (30e). Remuant dès qu'il l'a pu, l'ancien Monégasque s'est même mué en passeur décisif pour Nuno Mendes (69e). En gros, il s'est chargé de tout ou presque.

Pour résumer

Le PSG est devenu le premier club français à s'imposer sur la pelouse de la Juventus Turin (2-1) ce soir. Hélas, cela ne lui a pas suffi pour terminer 1er de sa poule. Voici les notes de joueurs qui l'ont forcément mauvaise après l'exploit du Benfica à Haïfa (6-1).

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.