Joie des Parisiens sur l'égalisation de Messi
Joie des Parisiens sur l'égalisation de MessiCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
NOTES

PSG : Messi au-dessus, Mendes et Ramos décevants, les notes des Parisiens face au Maccabi

Mené après vingt minutes de jeu et ballotté par le Maccabi Haïfa, le PSG est parvenu à ressortir vivant de l'enfer israélien grâce à des réalisations de Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar. Voici les notes des Parisiens.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des valeurs marchandes des Parisiens

Gianluigi Donnarumma (6) : S’il ne peut pas grand-chose sur le but adverse (24e), le portier italien s’est fait peur sur un pressing adverse (5e) et a été coupable de plusieurs imprécisions (6e, 59e). L’Italien a toutefois sorti de belles parades (11e, 15e, 45e+2, 95e) qui ont laissé Paris dans le match.

Sergio Ramos (4) : Il sollicite de manière surprenante un une-deux avec Verratti, plein axe, sur l’ouverture du score, où il est logiquement hors de position (24e). Comme ses coéquipiers, il a parfois défendu en reculant, se montrant trop passif (45e+2).

Marquinhos (4) : Loin du duel sur le but (24e), il a été dominant dans les airs pour le reste, défensivement (16e) comme offensivement (45e+1). Mais le Brésilien est toujours loin de son meilleur niveau et n’a pas su suffisamment diriger sa défense pour sortir sur les attaquants adverses à tour de rôle.

Danilo Pereira (5) : Positionné à gauche de la défense à trois, le Portugais a presque été le plus rassurant. Très calme et propre à la relance, il a cependant eu du mal à s’entendre avec Nuno Mendes sur la gestion des appels adverses dans l’intervalle.

Nordi Mukiele (4) : En place pour attaquer, l’ancien de Leipzig est parti de trop loin pour pouvoir réagir sur l’ouverture du score (24e). Offensivement, le Français a fait beaucoup de courses dans le vide, et semble encore se chercher dans son placement. Son impact physique a parfois fait du bien, mais il n’est pas encore un vrai concurrent pour Achraf Hakimi, qui l’a remplacé (84e).

Vitinha (6) : Ce fut le milieu de terrain le plus en vue du PSG, et l’une des raisons pour lesquelles Paris n’a pas totalement coulé. Disponible, juste techniquement, le Portugais a compensé comme il a pu la passivité de certains de ses coéquipiers. Il tente de compenser la montée de Ramos mais lâche le marquage sur l’ouverture du score (24e). Remplacé par Fabian Ruiz (74e).

Marco Verratti (5,5) : C’est de sa passe ratée en une touche que part l’action de l’ouverture du score adverse (24e). Il a pour le reste paru effacé aux côtés de son compère portugais, créant moins de décalages par la base qu’habituellement, et ratant même ses fameux tacles glissés (86e). Il a sauvé son match avec une ouverture lumineuse pour le but du break de Neymar (88e).

Nuno Mendes (4) : Le Portugais doit encore gommer certains défauts de placement (12e, 43e), notamment quand des joueurs plongent dans son dos. Il défend trop loin sur l’ouverture du score. Pas avare en efforts pour ouvrir des solutions, il n’a pas été très heureux au moment de l’avant-dernier geste.

Lionel Messi (7) : Pas en réussite dans la finition depuis le début de saison, l’Argentin a vu la chance tourner lorsqu’il a ouvert le score en renard (37e). Passé proche du doublé à deux reprises (63e, 64e), il s’est mué en passeur pour Mbappé, confirmant sa grande disponibilité dans le jeu (69e).

Kylian Mbappé (6) : Une première grosse occasion d’entrée (2e), un mauvais choix en face à face ensuite (11e) : on a un temps cru que ce ne serait pas une bonne soirée pour Mbappé. Mais le Français s’est remis à l’endroit par plusieurs grosses percussions à gauche, dont l’une a profité à Messi sur l’ouverture du score (37e). Puis il a conclu une offrande de l’Argentin en ouvrant son pied droit avec brio (69e).

Neymar (5,5) : Comme Verratti, il a globalement été très loin de son niveau habituel, avec de vieux démons qui ont ressurgi, telle qu’une certaine tendance à ralentir le jeu par moments. Mais comme Verratti, malgré du déchet dans son jeu, il a fini sur une très bonne note en profitant d’une ouverture de l’Italien pour faire le break (88e). Il a par ailleurs souvent mis Mbappé dans de bonnes conditions (39e, 41e). Remplacé par Carlos Soler (91e).

Arthur MERLE

Pour résumer

Mené après vingt minutes de jeu et ballotté par le Maccabi Haïfa, le PSG est parvenu à ressortir vivant de l'enfer israélien grâce à des réalisations de Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar. Voici les notes des Parisiens.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.