Lionel Messi
Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BOOM

PSG : à défaut de briller sur le terrain, Messi a révolutionné les finances parisiennes

Si Lionel Messi n'est pas totalement acclimaté au PSG, son influence se fait en revanche grandement sentir sur les finances du club puisque son nom suffit à attirer tous les annonceurs ainsi qu'à booster les revenus comme par exemple la vente de maillots.

Zapping But! Football Club Navas - Neuer : le duel en chiffres

Directeur du sponsoring du PSG, Marc Armstrong a accordé une interview au site goal.com dans laquelle il est longuement revenu sur l'impact de Lionel Messi sur les finances du club. C'est que si l'Argentin n'est pas encore totalement épanoui dans la capitale, lui qui se procure pourtant beaucoup d'occasions (il était impliqué dans 43 actions ayant abouti à un tir avant la 19e journée, 14 de plus que son dauphin), il l'est évidemment au niveau économique.

"On a eu immédiatement une augmentation significative des offres et même avant qu’il ne signe officiellement à Paris. Il y a eu un impact et les partenaires s’engagent à notre prix. Auparavant, la demande était déjà forte mais dorénavant, elle est plus grande que jamais. Notre objectif n’est pas de faire 150 partenariats mais d’être plus sélectif. Nous choisissons avant tout nos partenaires en fonction de leurs projets et de leurs valeurs. Nous signerons d’autres partenariats dans les semaines et les mois à venir. Et nous avons déjà des pourparlers pour en renouveler d’autres."

Armstrong précise que les petits sponsors qui versaient entre 3 et 5 M€ auparavant devront désormais débourser entre 5 et 8 M€. Et qu'il y a une augmentation de 30 à 40% des demandes de maillot du PSG depuis que l'Argentin y a posé ses valises. Une vraie bonne affaire économique en attendant que ce soit le cas au niveau sportif.

Messi, un gros coup économique pour le PSG

Le directeur du sponsoring du PSG, Marc Armstrong, a fait le point sur les bénéfices récoltés par le club de la capitale depuis que Lionel Messi y a posé ses valises. Selon lui, toutes les recettes sont en forte hausse depuis août.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet