De Paul, Fernandez et MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
REPLI SUR SOI

PSG, Argentine : Messi au milieu d’un inquiétant bunker au Qatar ?

Contrairement aux autres participants à cette Coupe du monde, l'Argentine a décidé de vivre en vase clos, n'ouvrant ses portes à la presse qu'en de rares exceptions. Une façon de faire qui semble plaire à Lionel Messi et à ses partenaires.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des joueurs les plus capés

Pour vivre heureux, vivons cachés ! C'est le mantra du sélectionneur de l'Argentine, Lionel Scaloni, et de son staff dans cette Coupe du monde. La pression mise par les journalistes et les supporters de l'Albiceleste est tellement énorme que tous ont décidé de vivre en vase clos, coupés du monde au maximum, pendant tout leur séjour au Qatar. C'est le prix à payer pour une nation fanatique de football, qui souffre de n'avoir plus été couronnée au niveau mondial depuis 1986 et qui rêve d'une troisième étoile pour les adieux de Lionel Messi à cette Coupe du monde.

Ainsi, AS explique que le camp d'entraînement des Argentins à l'université de Doha ressemble à un bunker. Les supporters y sont interdits, les journalistes ne peuvent assister qu'à un quart d'heure de la session suivant chaque match, c'est-à-dire quand les titulaires sont absents. Soit le minimum prévu par la FIFA pendant le tournoi. Aucune autre sélection n'est aussi peu ouverte à la presse. Les familles des joueurs, elles, ont droit de visite, comme partout ailleurs. Mais pour le reste, Messi et ses partenaires vivent reclus afin de ne pas être perturbés dans leur mission commando.

Pour résumer

Contrairement aux autres participants à cette Coupe du monde, l'Argentine a décidé de vivre en vase clos, n'ouvrant ses portes à la presse qu'en de rares exceptions. Une façon de faire qui semble plaire à Lionel Messi et à ses partenaires.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.