PSG - Basaksehir : les images du scandale, Erdogan s'en mêle, Kimpembe, Mbappé et Neymar aussi
Credit Photo - ICON SPORT
par Benjamin Danet
Ligue des Champions

PSG - Basaksehir : les images du scandale, Erdogan s'en mêle, Kimpembe, Mbappé et Neymar aussi

Le match de Ligue des Champions, PSG-Basaksehir, au Parc des Princes est reporté à demain pour cause de suspicion de propos racistes. Tout le monde s'en mêle.

La rencontre décisive de Ligue des Champions entre le PSG et les Turcs de Basaksehir n'est pas allée à son terme. Le match, interrompu à la 14e minute alors que le score était de 0-0, n'a finalement pas repris et est reporté à demain, mercredi, à 18 heures 55. En marge des images du scandale, et du cri de colère de Pierre Webo que vous pouvez voir ci-dessous, l'affaire fait logiquement grand bruit.

Ainsi, le président turc, Recep Erdogan, s'en est mêlé à l'instant. Et ce au travers d'un communiqué. "Je condamne fermement les remarques racistes faites à l'encontre de Pierre Webo de l'équipe technique de Başakşehir, et je pense que les mesures nécessaires seront prises par l'UEFA. Nous sommes inconditionnellement contre le racisme et la discrimination dans le sport et dans tous les domaines de la vie."

A noter également que le défenseur du PSG, Presnel Kimpembe, et depuis les vestiaires, a lui-aussi pris position en tweetant à l'adresse de l'UEFA : "No to Racism." Toujours au PSG, et selon les premières informations recueillies au Parc des Princes, Kylian Mbappé, avec Neymar à côté de lui, aurait dit alors à l'arbitre principal que les joueurs ne voulaient pas rejouer tant que le quatrième arbitre était encore présent sur la pelouse.