PSG - Bayern : un coup dur et des surprises dans les équipes de départ ?
Colin Dagba (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ONZE DE DÉPART

PSG - Bayern : un coup dur et des surprises dans les équipes de départ ?

Le quart de finale retour de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich pourrait donner lieu à quelques surprises de tailles dans les compositions de départ.

Zapping But! Football Club PSG - Manchester City : l'histoire des confrontations entre Pochettino et Guardiola

Le jour J est arrivé pour le PSG. Nantis d’un avantage conséquent à l’aller (3-2), les hommes de Mauricio Pochettino devront valider leur acquis au Parc des Princes... sans Marquinhos. Le capitaine du PSG espérait un miracle, mais le risque est trop grand, surtout pour un tel match et à cette période de la saison. En son absence, Pochettino devait associer Danilo Pereira à Presnel Kimpembe, la paire qui avait disputé la dernière heure à Munich la semaine dernière.

L’autre interrogation majeure de ces derniers jours concernait Marco Verratti et Alessandro Florenzi. Infectés par le Covid-19 avec leur sélection, les deux Italiens ont respecté leur isolement de dix jours et ont retrouvé l’entraînement collectif hier. L’état de fatigue du « Petit Hibou » pourrait le pousser sur le banc. Derrière, Colin Dagba devrait débuter à droite tandis qu’Abdou Diallo (malade et sorti à la pause à Munich) est opérationnel.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN-GERMAIN

Pas de mise en place au PSG, Goretzka toujours incertain

Aux avant-postes, le quatuor aligné à l’aller Di Maria-Neymar-Draxler-Mbappé tient la corde, avec le Bondynois en pointe dans une position assez libre... même si le coach du PSG  n’a pas fait de mise en place ni livré le onze de départ à ses joueurs hier. Du côté du Bayern, les joueurs incertains sont presque tous disponibles, comme Kingsley Coman et Jérôme Boateng.

Remis de ses douleurs à un tibia, Jamal Musiala est lui aussi opérationnel, comme Lucas Hernandez. Le positionnement du défenseur français dépendra du sort de Leon Goretzka, qui se remet d’une blessure à une cuisse. Si le milieu allemand n’est pas prêt, David Alaba le suppléera dans l’entrejeu avec Joshua Kimmich. S’il joue, Alaba devrait redescendre en charnière avec Boateng, ce qui décalerait Hernandez dans le couloir gauche.