Hugo EkitikeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

PSG : Ekitike, Gharbi et Zaïre-Emery ont séduit... Les Tops et les Flops de la qualification à Châteauroux

Ce vendredi soir, en 32e de finale de Coupe de France, le PSG s'est extirpé d'un piège sur le terrain de Châteauroux (National 1) en s'imposant 3-1 grâce à Hugo Ekitike, Carlos Soler et Juan Bernat. En l'absence de la MNM, beaucoup de joueurs avaient l'occasion de se montrer. Certains ont saisi leur chance, d'autres non. On fait le point.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

Les Tops :

Ekitike (6,5) : D'un joli exter du pied, l'ancien Rémois a trompé Delecroix (13e). En l'absence de la MNM, il avait un coup à jouer. Il l'a fait même s'il lui est arrivé de disparaître à plusieurs reprises dans le match. Mais c'est encore sur une de ses actions que le PSG a doublé la mise par Carlos Soler (79e). Sorti à la 89e minute.

Gharbi (6) : Passeur décisif sur l'ouverture du score, proche du 2-0 d'une superbe volée, le gamin a de l'audace et, à Châteauroux, il a montré quelques unes de ses évidentes qualités. A cédé sa place à Fabian Ruiz (65e).

Zaïre-Emery (6) : Il n'a que 16 ans mais on perçoit déjà une classe folle chez ce joueur ! Au milieu, Warren a surnagé dans cette rencontre. On comprend mieux pourquoi Vitinha le compare à un « extraterrestre » à l'entraînement.

Mukiele (6) : On a eu peur pour lui après 10 minutes de jeu en craignant une grave blessure. L'ancien Montpelliérain est revenu sur le terrain et a réalisé un bon match avec un dépassement de fonction intéressant dans le secteur offensif.

Les Flops :

Bernat (4) : A gauche de la défense, l'Espagnol a pris le bouillon face à la vitesse de Florian Bianchini. Il a néanmoins sauvé son match en marquant le but du 3-1 dans le temps additionnel (90e+2). Un but en trompe-l'oeil d'un match très poussif de sa part.

Bitshiabu (3) : Très bon lors de sa première titularisation face à Strasbourg en L1, le jeune défenseur a été beaucoup moins inspiré face aux Berrichons. Fautif sur l'égalisation de Notlla Thio (37e) où il prend à contrepied Keylor Navas. Remplacé à la 64e minute par Sergio Ramos.

Sarabia (3) : C'est dans ce genre de match que l'attaquant espagnol doit marquer et être décisif. Au stade Gaston-Gérard, il n'a pas existé.

Les Tops et les Flops du PSG à Châteauroux

Ce vendredi soir, en 32e de finale de Coupe de France, le PSG s'est extirpé d'un piège sur le terrain de Châteauroux (National 1) en s'imposant 3-1 grâce à Hugo Ekitike, Carlos Soler et Juan Bernat. En l'absence de la MNM, beaucoup de joueurs avaient l'occasion de se montrer. Certains ont saisi leur chance, d'autres non.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.