Le cheikh Tamim ben Hamad Al Thani
Le cheikh Tamim ben Hamad Al ThaniCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
INTERVIEW

PSG, équipe de France : dopage financier, Mondial... l'émir du Qatar répond aux critiques !

Dans une interview au Monde, l'émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, a répondu à des questions sur la gestion du PSG et l'organisation du Mondial 2022, source de nombreuses polémiques. Selon lui, il n'y a que du positif dans tout cela.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs passeurs de l'histoire

Au lendemain de l'annonce très médiatisée par le quotidien de la Réunion de son boycott du Mondial 2022, Le Point publie une interview du cheikh Tamim ben Hamad Al Thani. L'émir du Qatar, dont l'Etat est pointé du doigt à cause de la façon dont il a obtenu l'organisation de la Coupe du monde, mais également des nombreux morts sur les chantiers des stades, des droits des travailleurs et plus largement du respect des droits de l'Homme et des questions écologiques, sans parler du dopage financier au PSG, a répondu à toutes les questions, même les plus sensibles...

Podcast Men's Up Life
 

"Les Qatariens sont fiers de la décennie passée avec le PSG"

« Nous sommes le premier pays arabe à organiser un tel événement mondial. C’est très important pour la jeunesse, en particulier celle du monde arabe. Des centaines de milliers de personnes vont venir. Chacun, quel qu’il soit, quelle que soit son origine ou sa culture, sera le bienvenu. Nous souhaitons que ces visiteurs apprennent les différences entre les cultures, qu’ils découvrent la culture du Qatar, et nous espérons qu’ils auront envie de revenir. Je pense que chaque pays devrait avoir la chance d’organiser des événements sportifs mais, parfois, le climat peut être un obstacle. Nous avons utilisé les technologies de pointe pour minimiser la consommation d’eau et d’énergie pendant la Coupe du monde, afin d’en faire un événement plus durable. »

« Nous avons compris que nous avions un problème avec le travail sur les chantiers, et nous avons pris des mesures fortes en un temps record. Nous avons modifié la loi et nous punissons quiconque maltraite un employé, nous avons ouvert nos portes aux ONG et nous coopérons avec elles. Nous en sommes fiers. Les critiques, ce sont des gens qui n’acceptent pas qu’un pays arabe musulman comme le Qatar accueille la Coupe du monde. Ceux-là trouveront n’importe quel prétexte pour nous dénigrer. Le sport n’est pas un business comme un autre. Si on veut investir, quel que soit le sport, il est nécessaire d’avoir une passion pour ce sport. Sinon, on gaspille son argent. Mais si on le gère comme il faut, la valeur du projet croît. C’est ce qui est arrivé avec le PSG. Les Qatariens sont fiers de la décennie passée avec le PSG. Le sport est un élément clé de notre ADN. »

Pour résumer

Dans une interview au Monde, l'émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, a répondu à des questions sur la gestion du PSG et l'organisation du Mondial 2022, source de nombreuses polémiques. Selon lui, il n'y a que du positif dans tout cela.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.