PSG - FC Metz (1-0) : les 3 flops de la laborieuse victoire parisienne
Mauro IcardiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PARIS ENCHAINE… LES DECEPTIONS

PSG - FC Metz (1-0) : les 3 flops de la laborieuse victoire parisienne

Comme face à l'OM dimanche, le PSG a dominé les débats. Mais contrairement au Clasico, il a su trouver la faille et a finalement battu le FC Metz (1-0). Ce qui n'empêche pas les flops d'être nombreux.

La bonne nouvelle de la soirée parisienne, la seule, c'est qu'Angel Di Maria n'est pas suspendu pour plusieurs semaines. Mais ça ne saurait tarder puisque son cas sera examiné par la commission de discipline la semaine prochaine et qu'il devrait prendre cher pour avoir craché en direction d'Alvaro Gonzalez dimanche. En attendant, l'Argentin a été le meilleur parisien, et de loin, ce soir face au FC Metz (1-0). Mais il était seul, beaucoup trop seul, pour rassurer les supporters après cette première victoire de la saison, très longue à dessiner. Trois joueurs ont particulièrement déçu.

Mauro Icardi

Le premier d'entre eux est Mauro Icardi. Dans l'après-midi, RMC a révélé que l'Argentin entretenait une relation glaciale avec Thomas Tuchel depuis que l'Allemand l'a placé sur le banc de touche pour le Final 8 de la Champions League. Mais avec ce qu'il a montré ce soir, l'attaquant ne mérite clairement pas plus qu'une place sur le banc. Maladroit au possible, inutile dans le jeu, on se demande comment Leonardo a pu mettre 50 M€ pour ce joueur dont l'Inter Milan ne voulait plus…

VOIR AUSSI L'ACTUALITE DU PSG

Julian Draxler

Marcelo Bielsa aimerait bien faire venir l'Allemand à Leeds United. Son sélectionneur, Joachim Low, aimerait qu'il joue plus. Mais l'ancien de Wolfsburg adore la vie à Paris et il se verrait plutôt aller au bout de son contrat, en 2021. Et pourquoi pas ? Après tout, vu ce qu'il a montré ce soir, entre mauvaises passes et tirs dans les nuages, Thomas Tuchel ne risque pas de le convoquer une fois que les habituels titulaires seront revenus ! Et ce n'est pas son but à la dernière seconde qui risque de changer l'impression laissée par l'ailier. Clairement, celui-ci n'a pas sa place dans un PSG au complet !

Abdou Diallo

Averti dès la 1ère minute de jeu, Abdou Diallo a quitté ses coéquipiers à la 65e après avoir découpé Niane, qui filait au but. Entre les deux, il n'a quasiment rien eu à faire. Ce qui renforce son exploit. Pourtant, évoluer aux côtés d'un Marquinhos aussi royal devrait lui apporter davantage de sérénité. Mais, clairement, ce n'est pas le cas. A l'instar de Draxler, il ne devrait pas embêter les titulaires lorsque ceux-ci seront rétablis…