par La rédaction
VICTOIRE

PSG - Girondins (3-0) : Messi, Neymar, Mbappé, les notes des joueurs parisiens

Quelques jours, seulement, après sa retentissante élimination en Ligue des Champions face au Real Madrid, le PSG accueillait les Girondins de Bordeaux au Parc des Princes. Résultat, un match difficile pour certains, chahutés par les supporters, mais une victoire nette et attendue, 3-0.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs passeurs de l'histoire

Keylor Navas : 6

De retour comme titulaire, il s'est tout de suite bien détendu sur une frappe d'Oudin (1e), dont il a encore maîtrisé une tentative moins dangereuse (31e). Sa belle envolée devant Elis a servi pour le spectacle, l'attaquant des Girondins étant finalement signalé hors-jeu. Il a, enfin, repoussé comme il l'a pu la frappe d'Adli en fin de rencontre (79e).

Achraf Hakimi : 7

Loin d'Onana sur une grosse occasion bordelaise sur corner (2e), il a plutôt bien défendu les un contre un pour le reste mais n'a d'abord pas apporté grand-chose offensivement à l'image d'un contrôle trop long (10e) ou d'un centre pour personne (29e). Lancé dans le bon tempo, il a servi Neymar pour le but du break (52e) avant de frapper au-dessus (78e). Une meilleure seconde période. Remplacé par Thilo KEHRER (88e).

Marquinhos : 6

Très observé après une prestation catastrophique contre le Real Madrid, le défenseur brésilien a fait son travail très proprement, voire avec un peu de fantaisie (49e). Parfait dans les anticipations et au contact de ses adversaires, il n'a pas laissé le doute s'installer sur la durée.

Presnel Kimpembe : 6

Le défenseur français a bien bloqué Elis (9e) avant d'être devancé par l'attaquant bordelais (11e). Une double intervention musclée (13e), une sortie devant Oudin (65e), un tacle autoritaire dans les pieds de Mara (71e) pour un match tranquille, qui s'est toutefois conclu par un dégagement plein axe suivi d'une intervention limite sur Mara (79e).

Nuno Mendes : 6

Le Portugais a encore joué avec personnalité dans son couloir gauche, en tentant d'amener un peu de danger balle au pied. Son bon placement lui a permis de couper une action dangereuse (12e). Plus timide au retour des vestiaires, il est passé proche de concéder un penalty sur Elis (68e). Remplacé par Abdou DIALLO (84e).

Leandro Paredes : 7

Il a commencé par une perte de balle dangereuse (6e) mais s'est bien repris ensuite avec un bon jaillissement sur Adli (8e), une frappe contrée (22e) ou encore une interception précieuse (34e). Averti pour contestation (39e), il a inscrit le troisième but de fort belle manière, avec une feinte de frappe suivi d'un ballon enroulé du gauche (61e).

Danilo Pereira : 5

Il a bien serré Adli (32e) au cours d'un premier acte très neutre de sa part. Pas beaucoup plus de travail au retour des vestiaires tant les Girondins n'ont pas fait grand-chose pour inquiéter Paris. Un match dans un fauteuil.

Georginio Wijnaldum : 6

Il a perdu deux ballons dangereux en se rattrapant à chaque fois avec brio dans la foulée (7e, 29e). Sa superbe remise en une touche a mis Mbappé sur orbite pour l'ouverture du score (24e), avant qu'il n'obtienne un penalty finalement annulé pour hors-jeu (57e). Impliqué défensivement, il a enfin montré un visage encourageant. Remplacé par Julian DRAXLER (88e).

Lionel Messi : 6

Sifflé par une partie du public sur ses premiers ballons, l'Argentin a d'abord manqué de précision dans ses transmissions (12e, 14e, 45e+3). Il a ensuite été au départ des deux premiers buts, en trouvant l'avant-dernière passe pour Wijaldum (24e) puis Hakimi (52e), puis impliqué dans le troisième. Marquer en toute fin de rencontre lui aurait fait du bien, mais le poteau en a décidé autrement (87e).

Neymar : 7

Sifflé tout au long du match, il ne s'est pas caché, tout en travaillant défensivement. Il s'en est fallu de peu pour qu'il ne devance Poussin en un contre un (12e), puis il a conclu un service de Hakimi pour faire le break (52e). Du déchet, mais de la personnalité.

Kylian Mbappé : 7

Seul joueur acclamé par le public du Parc des Princes, il a eu besoin de temps pour entrer dans son match, avec quelques prises de balles incertaines. Mais comme d'habitude, il a mis du rythme, en partant parfois de loin. Et il a surtout marqué grâce à un bon mouvement et une frappe du droit imparfaite mais suffisante (24e). Altruiste au retour des vestiaires, il a été au départ d'un penalty finalement annulé, puis du troisième but.

Arthur MERLE

Pour résumer

Quelques jours, seulement, après sa retentissante élimination en Ligue des Champions face au Real Madrid, le PSG accueillait les Girondins de Bordeaux au Parc des Princes. Résultat, un match difficile pour certains, chahutés par les supporters, mais une victoire nette et attendue, 3-0.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.