PSG : Kimpembe, Sarabia, Neymar, la cascade de blessures était annoncée !
Credit Photo - icon SPORT
par Benjamin Danet
Décryptage

PSG : Kimpembe, Sarabia, Neymar, la cascade de blessures était annoncée !

Le PSG n'en finit plus de compter ses joueurs blessés en cette fin d'année 2020. Ce qui provoque la colère de Thomas Tuchel, l'entraîneur, pourtant prévenu des risques depuis quelques semaines.

La liste se rallonge. Et chaque semaine, le PSG perd sur blessures différents joueurs. Le dernier match à Lille (0-0) a ainsi vu Florenzi, Kimpembe et Kurzawa rejoindre l'infirmerie. Bien remplie, depuis des lustres, avec Neymar, Icardi, Diallo, Sarabia ou encore Bernat. Dans un article ô combien intéressant, le quotidien l'Equipe revient ce matin sur le pourquoi de tels coups durs. Expliquant ainsi qu'en interne, et face à un calendrier démesuré, la cascade de blessures était plus ou moins annoncée.

En effet, et avant même le Covid-19, le club avait renforcé la surveillance son effectif. D'un point de vue médical, bien entendu, mais également en s'appuyant sur le secteur performance. Chaque joueur était ainsi suivi individuellement avec un certain nombre de données (GPS, poids, fatigue). Et au cours des dernières semaines, différents indices enregistrés montraient clairement que certains éléments de l'équipe première étaient dans le rouge.

C'était le cas pour Kylian Mbappé, ménagé ces derniers jours lors des matches contre Lyon et Lille. C'était également le cas pour Sarabia, Paredes et même Presnel Kimpembe qui, selon le quotidien sportif, ressentait une raideur aux ischion depuis un mois. Son entraîneur le savait, mais se retrouve confronté à l'obligation de faire jouer les meilleurs.