Lionel Messi honoré, l'Argentine l'a un peu aidé
Lionel Messi honoré, l'Argentine l'a un peu aidéCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SALE COUP

PSG : le calcul vicieux de l'Argentine pour aider Messi à obtenir son 7e Ballon d'Or

Le journaliste argentin n'a pas brillé par son fair-play au moment des votes du Ballon d'Or. Il a tout fait pour ne pas renforcer la concurrence avec Lionel Messi...

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des valeurs marchandes des Parisiens

Vainqueur du Ballon d'Or avec 33 points d'avance sur Robert Lewandowski, Lionel Messi (PSG) connait depuis ce samedi le détail des votes des 170 journalistes désignés. Ce qu'il en ressort, outre le fait que les gros pays ont bien aidé l'Argentin à glaner son 7e Ballon d'Or, c'est que du côté de l'Argentine, on s'est adonné à un vote tactique quand la Pologne a été plus fair-play.

En effet, le journaliste sud-américain n'a donné aucun point à Robert Lewandowski quand, dans le sens inverse, le votant polonais a donné la troisième place à Lionel Messi. Pas de quoi influer directement sur le résultat final mais quand même évocateur d'une certaine mentalité. Mentalité qui avait déjà d'ailleurs servi les années précédentes dans le mano-à-mano avec Cristiano Ronaldo.

Des Français en tête dans 16 pays

Ce que l'on constate aussi c'est que trois Français ont arraché des premières places dans divers classement : Karim Benzema (Bulgarie, Comores, Espagne, Côte d'Ivoire, Madagascar, Oman, Tunisie, Tahiti, Tchad, Togo), N'Golo Kanté (Aruba, Sao Tomé et Principe, Estonie, Azerbaïdjan, Portugal) et Kylian Mbappé (Ouzbékistan). De son côté, Pascal Ferré, le rédacteur en chef de France Football a livré le top 5 suivant : Lewandowski, Messi, Benzema, Jorginho et Mbappé.

L'Argentine a bien aidé Messi

Si le vote d'un seul pays n'aurait pas changé le résultat final et permis à Robert Lewandowski de finir devant Lionel Messi au Ballon d'Or, l'attitude calculatrice du journaliste argentin est à souligner dans France Football...