PSG : le Qatar directement à l'origine de la création de la Super Ligue ?
Nasser al-KhelaïfiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DOPAGE FINANCIER

PSG : le Qatar directement à l'origine de la création de la Super Ligue ?

Une théorie partie d'Espagne et d'Italie veut que si le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin ont décidé de lancer la Super League, c'était pour contrer le dopage financier en vigueur, entre autres, au PSG .

Zapping But! Football Club PSG : le parcours en Ligue des Champions des Parisiens

Quasiment une semaine après son lancement et cinq jours après son explosion, la Super League continue de faire des vagues un peu partout en Europe. L'UEFA et la FIFA n'ont toujours pas digéré et promettent des représailles. Les clubs anglais ont fait amende honorable, l'Inter et l'AC Milan aussi. Seuls le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin continuent de dire que ce projet est toujours en vie et le seul susceptible de relancer l'économie du football.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

City, oui, mais pas le PSG

Une théorie se répand de plus en plus en Espagne et en Italie : si les clubs historiques ont décidé de former cette Ligue parallèle censée leur rapporter des milliards, c'était dans le but de pouvoir lutter à terme avec les équipes contrôlées par des Etats, comme le PSG ou Manchester City. Mais alors, pourquoi les Citizens ont-ils été conviés à la formation de la Super League ? Parce qu'eux n'ont pas réalisé de méga transfert type Neymar ou Kylian Mbappé. Le premier était au FC Barcelone, le second promis au Real Madrid…

A l'heure où L'Equipe tente de faire croire que le PSG et Nasser al-Khelaïfi sont directement à l'origine de la chute du projet Super League (alors que c'est le Bayern Munich), il semblerait que ce soit plutôt eux qui aient précipité son avènement ! Sans dopage financier, pas de transfert record, pas de réponse des géants madrilènes, catalans et turinois. CQFD ?