PSG : les dirigeants ont menti à propos du nouveau maillot !
Jean-Claude Blanc et Nasser al-KhelaïfiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
POLEMIQUE

PSG : les dirigeants ont menti à propos du nouveau maillot !

Pour faire passer la pilule du nouveau maillot, les dirigeants du PSG ont expliqué qu'il s'agissait d'un hommage à celui de 1974-75. Sauf que ce serait une invention.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

En milieu de semaine, le Collectif Ultras Paris a fait connaître sa colère concernant le nouveau maillot du club pour la saison 2021/22 et appelé au boycott. En effet, le design de Daniel Hecter, avec la bande rouge à liserés rouges sur fond bleu marine a été remplacé par un bleu marine uni. Logique qu'il ne plaise pas aux supporters purs et durs. Logique aussi que les dirigeants aient cherché une parade pour calmer le jeu. Le problème, c'est qu'ils se sont faits griller !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Un maillot porté qu'en début de saison

La direction du PSG a donc expliqué que ce nouveau maillot était un hommage à celui de la saison 1974-75. Photo à l'appui, on peut effectivement constater que Paris a bien joué avec un maillot bleu foncé cette saison-là. Mais le site histoiredupsg.fr vient de faire la lumière et de révéler la manipulation des dirigeants du club de la capitale.

En réalité, le maillot en question était beaucoup plus clair que celui que l'on voit sur le cliché (pris sans flash) et l'actuel. Il était brillant et, surtout, il n'a été porté qu'en début de saison, notamment à l'occasion de la réception du Stade Rennais le 2 septembre 1974 ! Ensuite, c'est la version Hechter qui a été utilisée. Ça ne peut donc pas être un hommage, vu que ce n'est pas la même couleur et qu'en plus, la tunique n'a pas fait long feu. Aux dirigeants du PSG de trouver une nouvelle explication, crédible cette fois…

Pour résumer

Non, le nouveau maillot du PSG n'est pas un hommage à celui de 1974-75, beaucoup plus clair et qui n'a été porté qu'un match !

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet