PSG : Ménès demande à Pochettino de régler le problème Mbappé
Kylian Mbappé et Mauricio PochettinoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SOUCI

PSG : Ménès demande à Pochettino de régler le problème Mbappé

Le journaliste de Canal+ Pierre Ménès estime que l'entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, n'a toujours pas trouvé le meilleur positionnement pour Kylian Mbappé.

Zapping But! Football Club PSG : les chiffres du duel Icardi - Kean

Succès en trompe-l'œil hier pour le PSG. Si les champions de France se sont largement imposés face à Nîmes (3-0), c'est parce que les Gardois sont une très faible lanterne rouge et parce que, de toute façon, l'effectif bâti à coups de millions par les Qataris est beaucoup trop fort pour la Ligue 1. Mais les spécialistes ayant assisté à la rencontre sont unanimes pour dire qu'ils se sont ennuyés et qu'il reste beaucoup de réglages à effectuer pour Mauricio Pochettino.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Un "positionnement bizarre d’attaquant axe gauche"

Dans son analyse du match sur son blog, le journaliste de Canal+ Pierre Ménès voit un réglage majeur à effectuer : le positionnement de Kylian Mbappé. "Paris a battu Nîmes à l’issue d’un match médiocre et ennuyeux. Il faut dire que Nîmes a attendu d’être mené 2-0 pour arrêter de défendre à neuf. L’ouverture du score est venue d’une mauvaise passe de Fomba interceptée et convertie par Di Maria. Dans une sale période ces derniers temps, l’Argentin a ensuite délivré un délice de passe décisive pour le second but signé Sarabia avant que Mbappé, au cœur d’une bonne période nîmoise, ne donne trois buts d’avance à Paris d’une jolie frappe enroulée des vingt mètres."

"Un but qui ne solutionne pas le « problème Mbappé » dans cette équipe, avec ce positionnement bizarre d’attaquant axe gauche où il s’est retrouvé dans la nasse entre quatre défenseurs nîmois. Maintenant, tirer des conclusions sur ce match alors qu’il manquait sept titulaires me paraît nul et non avenu. On jugera le club de la capitale lors du Classico, qu’on aura le bonheur de vivre sur Canal dimanche soir. Un match qui, je l’espère, fera une belle audience chez nous pour, peut-être, redonner envie à tout le monde d’investir à nouveau dans le foot français..."