par Benjamin Danet
MISE AU POINT

PSG : mercato, Galtier, Zidane, le jeu, Luis Campos balance tout !

Personnage désormais incontournable au PSG, le très discret Luis Campos est l'invité de Jérôme Rothen sur les ondes de RMC. L'occasion pour le conseiller football du PSG de remettre certaines choses au point et d'asséner quelques vérités bien senties.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 Uber Eats

Pourquoi il est au PSG

"Quand le président m'a contacté, j'ai senti que c'était une belle opportunité. Le PSG, c'est la référence en France, donc, c'était une opportunité de faire un grand travail. Ma méthode reste la même : respecter le projet club, le projet d'équipe et que le puzzle soit bien mis en place. Mais il faut trouver les bonnes pièces, c'est pas toujours facile. "

Galtier

"Dès que j'ai vu le président, j'ai appelé Christophe Galtier. Avant de téléphoner à ma femme ! On n'a pas beaucoup de temps, il faut aller vite pour que ça marche. Christophe a toutes les capacités pour réussir, les valeurs. Bien entendu que c'est mon premier choix. Il est ouvert à tout. Il est capable de faire une équipe, de faire gagner. Avec lui, on s'est demandé comment améliorer ce qui était déjà en place au PSG. On voulait faire ce qu'on savait faire, être nous-mêmes. Ça nous a aidé pour l'intégration."

L'audit, les égos

"J'ai écouté beaucoup de choses. Mais ce qui est important et juste à dire. Quand je suis arrivé, j'ai trouvé des salariés exceptionnels, le top niveau. Et ça concerne tout le monde. C'est très important."

Le jeu actuel

"Pourquoi on est moins bien récemment ? Parce que les adversaires nous étudient ! Il y a aussi trois matches par semaine et ce n'est pas simple de garder un même niveau. Mais regardez le match contre la Juve, Paris a très bien joué. Après, un modèle de jeu, ça n'arrive pas en deux mois, ça prend du temps."

Zinédine Zidane

"J'ai déjà dit la réponse pour Zidane. Quand on m'a invité à venir au PSG, j'ai appelé Galtier. Il le sait. Point. On n'a pas besoin de discuter du reste. Moi, je parle de ce que je connais. Je ne fais pas de spéculations."

Le mercato

"Si je suis satisfait ? Non. On arrive en fin de mercato, sans l'équilibre parfait. On a une énorme qualité dans l'effectif, pas de doute. Après, au final, on n'arrive pas à la perfection. C'est toujours difficile d'avoir la perfection. Mais on travaille pour être le plus proche possible de la perfection. C'est un grave problème pour nous. Quand on a trois défenseurs centraux alors qu'on a commencé à jouer avec trois défenseurs centraux, ça nous met en difficulté. Je ne vais pas parler de noms. On n'a pas seulement parlé avec Skriniar. Au final, on n'a pas le joueur qui nous manque. On n'a pas fait un bon mercato. La première semaine, on a réussi à faire Vitinha. Après, on a six ou sept semaines sans rien. Et la dernière semaine, tout est beaucoup plus cher. (...) À partir du moment où les décisions économiques conditionnent le sportif, ce n'est pas un bon mercato."

Neymar

"Neymar est un très bon joueur. Il arrive tout le temps à l'heure, il n'a pas manqué un entraînement, sauf un pour une petite douleur. Neymar est impliqué dans le projet de l'équipe et du club."

Pour résumer

Personnage désormais incontournable au PSG, le très discret Luis Campos est l'invité de Jérôme Rothen sur les ondes de RMC. L'occasion pour le conseiller football du PSG de remettre certaines choses au point et d'asséner quelques vérités bien senties.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.