Juninho
JuninhoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRITIQUES

PSG : le trio Messi - Neymar - Mbappé se prend un scud estampillé OL !

Ancien joueur et dirigeant de l'OL, désormais chroniqueur à Rothen s'enflamme, Juninho estime qu'il y a une guerre d'ego chez les superstars du PSG, qu'elles font semblant de cohabiter en paix et qu'elles ne font pas assez d'efforts pour se replacer.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 Uber Eats

Il a suffi d'un nul, un seul, contre Monaco (1-1) pour que les critiques arrivent. Pourtant, le PSG a frappé trois fois les poteaux lors de cette partie, si bien qu'avec un peu de réussite, il serait aujourd'hui épargné et tout le monde se féliciterait de son début de saison parfait. Mais puisque l'équipe de Christophe Galtier a buté sur le premier obstacle sérieux, elle a droit à son lot de reproches, particulièrement son trio magique Mbappé-Messi-Neymar, qui ne serait pas si génial que ça à en croire l'ancienne idole de l'OL Juninho, devenu consultant pour Rothen s'enflamme sur RMC.

Podcast Men's Up Life
 

"Ils font semblant"

"Bien sûr que cela fait plaisir à voir quand Paris marque sept buts ou cinq buts en début de saison. Mais à partir du moment où en face il y a un adversaire, il y a un niveau élevé, c’est compliqué. Là, quand tu n’as pas le ballon, il faut travailler. Si tu veux être champion et gagner la Ligue des champions, il faut regarder Manchester City comment ils travaillent à la perte du ballon. Même quand parfois c’était un 4-4-2 avec Bernardo Silva et Kevin De Bruyne. Si tu n’as pas cette conscience collective, cette humilité pour accepter que le foot, ce n’est pas seulement marquer des buts et que tu ne dois pas laisser l’adversaire faire facilement quand tu n'as pas le ballon... Non ! Cela dépend du niveau. Cela va peut-être passer sur certains matches en Ligue 1 parce que tu vas te créer tellement d’occasions mais dans d’autres matchs non."

"Je pense que parmi les trois, l’un regarde l’autre. Cela veut dire que l’ego est tellement élevé que si l’un regarde l’autre, il va se dire "Non, lui ne fait pas l’effort, je ne le fais pas non plus". Ils font semblant. Je pense que les trois sont très intelligents, ce sont les trois meilleurs joueurs du monde. Mais là, c’est le contrôle des ego."

Pour résumer

Ancien joueur et dirigeant de l'OL, désormais chroniqueur à Rothen s'enflamme, Juninho estime qu'il y a une guerre d'ego chez les superstars du PSG, qu'elles font semblant de cohabiter en paix et qu'elles ne font pas assez d'efforts pour se replacer.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.