PSG, OM : Neymar relance l'odieuse polémique avec Alvaro Gonzalez !
NeymarCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
IL NE DOUTE DE RIEN

PSG, OM : Neymar relance l'odieuse polémique avec Alvaro Gonzalez !

Lancé sur le sujet des propos racistes du quatrième arbitre de PSG-Basaksehir, Neymar a tracé un parallèle avec l'affaire qui l'avait opposé au défenseur de l'OM Alvaro Gonzalez lors du Clasico de septembre.

Les incroyables événements survenus mardi et mercredi soirs lors de PSG-Basaksehir (5-1) ont fait parler la terre entière. Pour le côté vertueux de la chose, deux équipes ayant décidé pour la première fois de quitter le terrain en même temps à la suite de propos racistes. Tout le monde a salué ce geste, suivi le lendemain par une mise à genoux des 22 acteurs ainsi que du quatuor arbitral dans le rond central du Parc des Princes pour enfoncer le clou. Tout allait bien jusqu'à ce que Neymar décide de relier cette affaire à celle du Clasico de la mi-septembre…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PSG

"Cela a eu lieu avec moi en début de saison"

« Le racisme est un sujet sérieux, très délicat, a-t-il déclaré à Téléfoot. Malheureusement, cette situation a eu lieu ce qui est très embêtant. Cela a eu lieu avec moi en début de saison. Je sais que ce n’est pas normal de souffrir d’un tel acte, d’une insinuation pour sa couleur de peau, sa race. C’est du passé… Nous devons faire ça (arrêter le match), nous avons très bien fait. C’est ce qui m’est passé par la tête et que j’aurais dû faire la première fois. »

Le Brésilien a peut-être perdu une bonne occasion de se taire car lui aussi avait été à l'origine d'un dérapage raciste lors de cette partie à l'encontre du Japonais Hiroki Sakai, traité de "Chinois de m…". Les images étaient formelles, bien plus que celles concernant Alvaro Gonzalez, et si la commission de discipline avait préféré enterré l'affaire à cause d'un prétexte ridicule (la lecture labiale n'est pas fiable), il n'empêche que Neymar avait été autant victime que coupable lors du Clasico.