PSG - OM : Marseille, Neymar, l'enjeu, la tension...Pochettino avait des choses à dire
Mauricio Pochettino (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

PSG - OM : Marseille, Neymar, l'enjeu, la tension...Pochettino avait des choses à dire

Mauricio Pochettinoa a tenu son point presse à la veille du Trophée des Champions à Lens entre le PSG et l'OM (21h).

C'est demain le nouveau grand rendez-vous face à l'OM. Pas de Ligue 1, cette fois, et donc pas de douloureux souvenir de la Ligue 1 avec la victoire phocéenne au Parc des Princes en tout début de saison. Mais un Trophée des Champions, dans un Bollaert vide à Lens, pour ajouter une nouvelle ligne au palmarès du club parisien.

L'entraîneur, Mauricio Pochettino, était à l'instant face aux médias. Voici ce qu'il faut en retenir. "Marseille ? Je sais ce que ça représente d'affronter cette équipe pour les supporters. Il n'y a rien de plus important que de gagner. Nous devrons être agressifs dans le bon sens du terme, et ne pas retomber dans le piège du match de championnat. On en parlé avec les joueurs, justement. Le foot, cessent des émotions, mais on se doit de les contrôler. Pour les joueurs, c'est excitant de disputer de tels matches, mais il faut savoir raison gardée. On devra faire notre travail et être sérieux."

Est venu ensuite le temps d'évoquer les joueurs de Pochettino. Et notamment Neymar. "Oui, il est disponible pour ce match. Il sera donc dans le groupe. On décidera demain si il débute ou pas. Par rapport à son différend avec Alvaro, moi, je ne l'ai vu qu'à la télé cet incident. Je ne vais pas vous en dire plus. En tous cas c'est du passé. Mbappé ? Il est en parfait condition. Comme pour Neymar, il nous faut trouver des solutions pour aligner la meilleure équipe. On verra aussi si Kylian débute. On décidera demain."

Pochettino, qui n'a pas encore remporté le moindre trophée en qualité d'entraîneur, attend nécessairement la confrontation de demain. "C'est aussi une motivation spéciale pour moi. Y arriver contre l'OM, ce serait une autre fierté. Je n'ai rien oublié des émotions que j'ai eu face à cette équipe. Ça ne s'oublie pas. On sait aussi qu'une victoire est attendue ne serait-ce que pour les supporters et tous ceux qui travaillent au sein du club."