PSG, OM, OL : du grand n'importe quoi pour Brésil - Argentine, arrêté après 8 minutes !
Action de Brésil-ArgentineCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COUP DE THÉÂTRE

PSG, OM, OL : du grand n'importe quoi pour Brésil - Argentine, arrêté après 8 minutes !

Le choc des éliminatoires de la zone Amsud entre le Brésil et l'Argentine a été arrêté après huit minutes de jeu car des membres de l'agence sanitaire brésilienne ont fait irruption sur la pelouse !

Zapping But! Football Club Navas - Neuer : le duel en chiffres

Le Marseillais Gerson est décidément habitué aux arrêts de match mouvementés ! Deux semaines après l'incroyable Nice-OM, il a droit, pour sa première titularisation avec le Brésil, à un arrêt après seulement huit minutes ! C'est en effet le temps qu'il a fallu à des membres de l'agence sanitaire locale pour pénétrer sur la pelouse et faire stopper le choc contre l'Argentine.

Pourquoi ? Parce que deux heures avant le coup d'envoi, le gouvernement brésilien avait demandé à ce que les joueurs argentins évoluant en Angleterre ne soient pas alignés car ils devaient respecter un isolement de plusieurs jours. L'Argentine n'a pas obtempéré et a décidé de titulariser Giovani Lo Celso. D'où l'intrusion pour faire respecter les mesures sanitaires. L'Albiceleste est rentrée aux vestiaires alors que la Seleçao reste sur la pelouse du stade des Corinthians. On ne sait toujours pas si le match va reprendre…

Le match Brésil-Argentine arrêté pour des raisons sanitaires

Le gouvernement brésilien a fait en sorte que le match contre l'Argentine soit arrêté car les joueurs de l'Albiceleste évoluant en Premier League devaient observer une quatorzaine de confinement. Une scène surréaliste et un grand n'importe quoi.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet