Lionel Messi au PSG
Lionel Messi au PSGCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MITIGÉ

PSG : Pierre Ménès a vu un mini Messi et un couac contre le FC Nantes, la sanction va tomber

Si Pierre Ménès a assisté à un match plutôt cohérent du PSG samedi contre le FC Nantes (3-1), surtout en première mi-temps, un gros couac lui a gâché la vue au Parc des Princes. Et pas qu’un peu.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Le PSG s’est rassuré. Avant un périlleux déplacement à Manchester City mercredi en Ligue des champions (21h), les hommes de Mauricio Pochettino ont dominé le FC Nantes au Parc des Princes après avoir pourtant joué en infériorité numérique (3-1).

« Honnêtement, que le PSG ait battu Nantes 3-1 me semble être un score tout à fait logique. Ce qui l’est moins, c’est le déroulé du match, a analysé Pierre Ménès sur son blog. Est-ce qu’en seconde période, Paris a commencé à penser à City ? On sentait qu’ils étaient tous un peu obnubilés par le fait que Messi marque son premier but en championnat mais il faut reconnaître que, si cette équipe n’a pas un talent fou dans son expression collective, elle a un sacré caractère (...) Messi, que j’ai trouvé très creux physiquement sauf pendant le dernier quart d’heure où il a semblé ressuscité, a donné un avantage décisif au PSG en marquant un but ‘à la Messi’. »

Par ailleurs, le chroniqueur a assisté à un énorme couac pendant la rencontre... venu tout droit des tribunes. « Un mot pour finir pour saluer la belle fête du Virage Auteuil pour ses 30 ans, a-t-il rappelé. Alors, je pense qu’au coup d’envoi, les fumigènes étaient autorisés mais j’ai peur qu’ils aient un peu outrepassé l’autorisation ensuite parce qu’à un moment donné, on ne voyait plus rien et c’en était même incommodant en tribune – où j’étais. » Selon L’Équipe, des sanctions devraient bientôt tomber à l’endroit des supporters du PSG.

Pour résumer

Si Pierre Ménès a assisté à un match plutôt cohérent du PSG samedi contre le FC Nantes (3-1), surtout en première mi-temps, un gros couac lui a gâché la vue au Parc des Princes. Sans parler d'un Lionel Messi encore en rodage.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert