PSG - LOSC (0-1) : privilèges, comportements... Neymar agace dans le vestiaire parisien !
Neymar, ici avec MbappéCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

PSG - LOSC (0-1) : privilèges, comportements... Neymar agace dans le vestiaire parisien !

Selon L'Equipe, le comportement de Neymar finit par agacer certains de ses coéquipiers au PSG...

Zapping But! Football Club PSG : les chiffres du duel Icardi - Kean

Pour préparer le rendez-vous avec le Bayern Munich, il y avait mieux ! Non seulement le PSG n'est plus leader de L1 après sa défaite contre le LOSC (0-1), samedi, mais Neymar a fait des siennes avec une expulsion et un comportement plus que limite à son retour aux vestaires. Tiago Djalo, expulsé lui aussi, s'est indigné du manque de respect du Brésilien. Et ce comportement agacerait jusque dans le vestiaire parisien.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU PSG

Un manque de maturité qui fait jaser

En effet, selon L'Equipe, ce lundi, « Ces dernières heures, les oreilles de Neymar ont dû siffler. Sans que cela ne donne lieu à des explications directes avec l'intéressé, certains de ses coéquipiers s'étonnaient, en privé, de l'attitude de la star samedi, au Parc des Princes. En cause : l'incapacité du Brésilien (29 ans) - alors que Paris s'avance en C1 comme en L1 dans un sprint final brûlant - à savoir contrôler ses émotions. Sur le terrain et ensuite dans le couloir menant aux vestiaires. Des privilèges que le reste du groupe a fini par accepter ».

L'attitude de Neymar contre Lille aurait « irrité en interne et amené à ce qu'on regrette que « Ney » n'apprenne pas des leçons de son passé récent. Certains, amers, avançaient même que le Brésilien aurait sciemment été expulsé pour s'éviter un match face à Strasbourg (le PSG joue samedi à la Meinau), une équipe physique contre laquelle il s'est blessé en janvier 2019... ». L'article de L'Equipe laisse entendre que certains aimerait une autre gestion du Brésilien de la part de Mauricio Pochettino, qui ferait preuve d' « une volonté de proximité évidente et une adaptation constante aux souhaits du Brésilien ». Des privilèges qui passent semble-t-il moins bien quand l'équipe perd...