Sergio Ramos (PSG)
Sergio Ramos (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
IMBROGLIO

PSG : Ramos a le FC Nantes dans le viseur, Daniel Riolo met fin à la supercherie

Toujours incapable de démarrer le moindre match avec le PSG, Sergio Ramos (35 ans) n’a plus de douleur au mollet mais n’a pas travaillé en séance collective pour autant hier. Daniel Riolo ricane.

Zapping But! Football Club PSG : le palmarès complet des Parisiens

L’imbroglio Sergio Ramos n’est pas encore prêt à se résoudre. Selon L’Équipe, le défenseur central du PSG n’a plus de douleur au mollet mais n’a pas travaillé en séance collective hier. Selon le club de la capitale, le joueur de 35 ans ne serait toutefois plus très loin d’un retour. «

La reprise en continu avec le groupe pourrait être envisagée dans le courant de la semaine prochaine », a annoncé le communiqué médical du PSG. Cela ne signifie pas pour autant un retour dans le groupe immédiat. Au regard des protocoles de reprise de la compétition du staff, l’ancien capitaine du Real Madrid, qui n’a pas encore joué une seule fois en rencontre officielle, pourrait patienter encore deux à trois semaines avant de voir son nom sur une feuille de match !

Ramos contre le FC Nantes le 20 novembre ?

« Le staff du PSG devrait privilégier un retour de Ramos après la fin de la prochaine trêve fin novembre, assure RMC Sport. Il pourrait, dans ce cas, être présent pour le match contre le FC Nantes le 20 novembre. Un retour contre Bordeaux le 6 novembre n’est néanmoins pas encore à écarter. »

Invité à réagir sur le cas Ramos, Daniel Riolo ne cache plus ses doutes sur son recrutement : « On a l’impression qu’il y a des joueurs qui ne sont là que pour être bons cinq fois par an, C’est un peu la politique du club maintenant. »

Pour résumer

Toujours incapable de démarrer le moindre match avec le PSG, Sergio Ramos (35 ans) n’a plus de douleur au mollet mais n’a pas travaillé en séance collective pour autant hier. Daniel Riolo ricane du recrutement du club de la capitale.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert