PSG : un gros coup de Leonardo constitue un casse-tête pour Tuchel
Thomas TuchelCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MENTAL

PSG : un gros coup de Leonardo constitue un casse-tête pour Tuchel

Débarqué dans les dernières heures du mercato en prêt d'Everton, le jeune attaquant italien Moise Kean a un joli potentiel mais surtout de grosses lacunes à combler au niveau mental. Un sacré chantier pour Thomas Tuchel.

Personne ne l'avait vu venir : il y a deux lundis, le Paris Saint-Germain s'est fait prêter le jeune attaquant italien Moise Kean par Everton. Grâce à ce recrutement de dernière minute, Leonardo comblait le départ d'Eric Choupo-Motting et doublait le poste de Mauro Icardi. Un joli coup qui va cependant donner du travail à Thomas Tuchel. Car, comme le rappelle L'Equipe du jour, le joueur formé à la Juventus Turin n'a pas toujours eu la rigueur attendue chez un professionnel depuis le début de sa carrière…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Une grosse marge de progression au niveau mental pour son sélectionneur

« C’est l’un des points à améliorer et pas seulement pour son jeu de tête, qui reste plus que correct. Plutôt doué pour se libérer des marquages, Kean a inscrit plusieurs buts de la tête depuis qu’il a percé à la Juventus mais c’est un domaine où il peut progresser. Il a la taille et la puissance pour devenir plus « tueur » dans le jeu aérien. »

« Au-delà de cette technique, c’est son caractère qui a parfois posé question jusqu’ici. Sur le terrain, d’abord, où il se désintéresse parfois du repli défensif et des exigences tactiques. Et en dehors, aussi, où quelques retards à l’entraînement ont interrogé sur son professionnalisme. Puisqu’il n’a que 20 ans, on peut lui accorder une erreur de jeunesse. Mais c’est un aspect à corriger pour que l’étiquette ne lui colle pas au dos trop longtemps et, surtout, pour qu’il puisse exploiter un potentiel où son sélectionneur, Roberto Mancini, voit encore « une grande marge de progression ». »