PSG : une polémique nauséabonde salit l’image de Navas
Keylor NavasCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
JUSTICE

PSG : une polémique nauséabonde salit l’image de Navas

Alors qu'une enquête de matchs truqués secoue le Costa Rica, l'ancien président de la Fédération a accusé Keylor Navas (PSG) d'avoir voulu balancer trois rencontres pour faire sauter le sélectionneur Jorge Luis Pinto.

Zapping But! Football Club PSG : les 10 plus grosses ventes des Rouge et Bleu

Si Keylor Navas jouit d'un crédit encore plus important auprès des supporters du PSG depuis son show face au FC Barcelone (1-1) la semaine passée, l'image du portier francilien pourrait être écorné suite au procès de matchs truqués qui se tient chez lui au Costa Rica. En cause ? Des faits datant de 2018, à l'époque où Navas était encore au Real Madrid, et qui touchent sa sélection nationale.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

L'ex président de la Fédération du Costa Rica l'accuse !

Présent au tribunal lundi pour livrer sa version des faits, Eduardo Li, ancien président de la Fédération du Costa Rica, a clairement accusé Keylor Navas d'avoir menacé de perdre volontairement des matchs pour faire sauter le sélectionneur colombien Jorge Luis Pinto. Propos retranscrits par Foot Mercato.

« Les joueurs ont ressorti la clause de confidentialité qu'on avait avec Pinto qui disait qu'en cas de trois défaites de suite, son contrat était résilié. Mais comme la Fédération n'avait pas de raison de le licencier, Keylor Navas a dit qu'il était prêt à perdre trois matchs », a confessé l'ancien patron du foot costaricien. Reste à savoir si, suite à ces révélations, Keylor Navas sera appelé à la barre pour livrer sa propre version des faits.