PSG : Verratti dénonce un climat anxiogène et se mouille pour l'avenir du duo Mbappé - Neymar
Marco VerrattiCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

PSG : Verratti dénonce un climat anxiogène et se mouille pour l'avenir du duo Mbappé - Neymar

Sur RMC Sport, Marco Verratti a évoqué la difficile qualification du PSG face au FC Barcelone ainsi que l'avenir des stars Mbappé et Neymar.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des joueurs les plus capés

Invité de l'émission Rothen régale sur RMC Sport ce vendredi soir, Marco Verratti a évoqué l'actualité du PSG. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le « Petit hibou » n'était pas content du visage affiché par son équipe face au FC Barcelone (1-1) mercredi.

« On perçoit beaucoup de négativité »

« Il ne suffit pas de gagner le premier pour être qualifié. Au Camp Nou, on avait fait un très joli match, gagné par trois buts d'écart. On avait un bon matelas. Le match retour était difficile, face à une grande équipe qui ne voulait pas quitter la Champions League. Ils nous ont mis sous pression dès les premières minutes avec des joueurs comme Messi. On a souffert tous ensemble (…) Barcelone est venu ici avec 5-6 attaquants (…) Ils nous ont étouffé avec leur possession de balle (...)Ce que je regrette, c'est qu'avec le ballon, on doit faire beaucoup mieux. On avait des espaces », a-t-il glissé.

A savoir s'il avait pensé à une remontada pendant le match, Marco Verratti assure du contraire... Se plaignant toutefois du contexte autour du match : «  A l'extérieur du groupe, à l'approche d'un match de Champions League, on perçoit beaucoup de négativité. Barcelone a aussi pris des remontada. Quand on va gagner 4-1 là-bas, personne ne va dire que c'est parce qu'ils ont eu des faiblesses mentales... »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

« Neymar et Mbappé ? Ils sont très impliqués »

Également questionné sur les prolongations de Kylian Mbappé et Neymar Jr, l'Italien aimerait les voir rester : « Avec eux dans l'équipe, on est plus fort. Je parle beaucoup avec eux. Je ne vais pas tout dire ce que je leur dis mais on parle beaucoup. Ils sont très impliqués. Ils savent qu'ils font partie d'un grand club, avec un grand projet. Pour moi, gagner ici ce serait différent de gagner autre part. On a commencé il y a 8-9 ans pour gagner la Champions League et on se rapproche de plus en plus ».