RC Lens - PSG : la LFP rassure sur un report, Neymar touché par le Covid-19 ?
Neymar (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VIRUS

RC Lens - PSG : la LFP rassure sur un report, Neymar touché par le Covid-19 ?

La question du report du match entre le RC Lens et le PSG n’est pas encore tranché malgré les doutes l’entourant. Didier Quillot s’est voulu rassurant à la LFP.

Le PSG est frappé par le Covid-19. Jusqu’à présent, le vice-champion d’Europe a officialisé deux cas suspects : Angel Di Maria et Leandro Paredes. Mais le risque qu’ils ne soient pas les seuls joueurs du PSG contaminés existe. Dans son édition du jour, L’Équipe explique qu’Ander Herrera, Mauro Icardi mais aussi Keylor Navas et Neymar pourraient être dans ce cas de figure puisqu’ils ont aussi séjourné à Ibiza la semaine dernière.  

« La crainte d’une infection de ces deux cadres plane au-dessus du club, peut-on lire dans le quotidien sportif. Les tests qu’ils passeront demain, au moment de la reprise de l’entraînement, la dissiperont peut-être. Au cas où plus de trois joueurs ou encadrants seraient positifs, le club serait considéré comme un cluster, selon le protocole de la LFP. Dans cette hypothèse, puisque les tests seraient effectués dans les huit jours qui précèdent la rencontre à Lens (le 10 septembre) et que, jusqu’à présent, le PSG n’a rien signalé à la LFP, un nouveau report serait envisagé. Cela ne serait pas forcément du goût des Lensois. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU RC LENS

Quillot rassure sur la tenue du match

En l’état, Didier Quillot se veut rassurant. « On attend d’être notifiés par le club, annonce le directeur général exécutif de la LFP. Ensuite, on transmettra au besoin à la commission nationale Covid, qui se mettra en contact avec le médecin du PSG. En fonction du nombre de cas réellement positifs, elle fera une recommandation. Le match Lens-PSG est dans dix jours et notre protocole indique bien que c’est à partir de quatre cas positifs sur une semaine que le virus est considéré comme circulant et que le match peut être reporté. Donc, même si les cas étaient déclarés positifs, ils sortiraient de leur positivité au bout d’une semaine. À l’heure où nous parlons, Lens-PSG n’est donc pas remis en cause. »