SM Caen - PSG (0-1) : Neymar est passé par tous les états
Neymar face au SM CaenCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet

SM Caen - PSG (0-1) : Neymar est passé par tous les états

Capitaine, passeur décisif mais aussi diva, Neymar a tout connu ce soir sur la pelouse du SM Caen (1-0), où le PSG s’est qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des valeurs marchandes des Parisiens

En attendant que ses multiples déclarations d’amour au PSG soit récompensées par une prolongation de contrat, Neymar portait ce soir le brassard de capitaine. Mauricio Pochettino avait décidé de laisser de nombreux titulaires à la maison ou sur le banc ce soir, étant donné que dans six jours il y a le choc à Barcelone, dont l’habituel détenteur du brassard, Marquinhos. Le coach argentin savait pouvoir aligner une équipe bis pour faire le boulot contre les pensionnaires de L2 caennais mais il avait tout de même tenu à aligner le Ney, conscient que ce dernier pouvait débloquer la situation à tout moment. Et il a bien fait. Car, comme annoncé, le Stade Malherbe avait garé le bus devant ses cages. Et comme attendu, le PSG a ronronné durant toute la première période, seulement secoué par les éclairs de sa superstar.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Touché aux adducteurs ?

Toujours aussi incroyable quand il s’agit de provoquer les défenses adverses ou de trouver des ouvertures lumineuses, Neymar a cependant été trop seul pendant 45 minutes pour espérer donner l’avantage à son équipe. Mais dès la 49e minute, l’un de ses centres a enfin trouvé preneur en la personne de Moise Kean, qui a ouvert le score. Le barrage normand avait enfin cédé, on s’attendait à une avalanche de buts, au lieu de quoi on eut une avalanche de coups.

A la 58e, le Caennais Yago en commis une grosse sur Neymar mais, déjà averti, il bénéficia de la mansuétude de l’arbitre et ne fut pas expulsé. Seulement, Neymar ressentit une gêne à l’adducteur gauche et décida de lui-même de quitter le terrain ! Il rentra directement aux vestiaires, laissant son équipe à dix avant que Pochettino ne fasse entrer Kylian Mbappé. Les examens médicaux certainement réalisés demain diront si le génie souffre d’une blessure sérieuse ou pas. Ce qui est certain, c’est que vu sa forme du moment, une absence au Camp Nou serait préjudiciable pour le PSG…