PSG, Stade Rennais : Pierre Ménès s'inquiète pour Rennes et fracasse deux Parisiens !
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
ANALYSE

PSG, Stade Rennais : Pierre Ménès s'inquiète pour Rennes et fracasse deux Parisiens !

Dans son blog, le journaliste de Canal + est revenu sur les défaites du Stade Rennais et du PSG. Comme à l'accoutumée, le franc parler était au rendez-vous.

Défaits par les Girondins de Bordeaux (1-0) et l'AS Monaco (3-2), le Stade Rennais et le PSG ont connu une reprise mouvementée. Après les rencontres avancées de la 11e journée de Ligue 1, Pierre Ménès a fait son analyse. Et comme d'habitude, le journaliste de Canal + a sorti des tacles à tout-va. 

Sur son blog, Ménès s'est inquiété devant le pâle visage de la formation bretonne : "La prestation a cruellement manqué d’imagination. J’ai l’impression que le Stade Rennais a perdu le fluide et que, comme on pouvait le craindre, les défaites en Ligue des Champions ont fait beaucoup de mal à la confiance éclatante du début de saison. Les chiffres sont là, implacables : cela fait une seule victoire lors des dix derniers matchs toutes compétitions confondues et un net recul au classement en Ligue 1. Cela commence à devenir problématique…" 

Avant d'ajouter qu'une absence avait cruellement manqué à l'entrejeu rennais : "Nzonzi n’a pas joué et autant je le trouve inutile avec l’équipe de France, autant il est quasi-indispensable avec les Rouge et Noir."

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU PSG

Ménès épargne Tuchel et flingue Dagba et Diallo

Au Louis II, le PSG s'est fait renverser par une surprenante formation monégasque. Menés de deux buts à la pause, les hommes de Nico Kovac l'ont finalement emporté.

Mais, d'après Ménès, Thomas Tuchel n'est pas responsable de ce nouvel accroc : "Je veux bien qu’on dise tout ce qu’on veut concernant Tuchel, on a aussi vu une équipe qui a joué avec ses moyens et son enthousiasme et une autre qui préparait son match de Ligue des Champions puisque Mbappé et Di Maria sont sortis, que Neymar est rentré tardivement et que Marquinhos n’a pas joué… La saison est très spéciale dans la mesure où Tuchel n’a jamais pu aligner son équipe-type" 

En revanche, il n'a pas épargné deux éléments du PSG : "Il est bien évident que, malgré toute leur bonne volonté, ni Dagba ni Diallo n’ont le niveau pour jouer dans un club comme le PSG. Diallo, c’est penalty à chaque fois, ça commence à à devenir un vrai souci." Le message est passé.