Nasser Al-Khelaïfi
Nasser Al-KhelaïfiCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CLASHICO FRANCO-ESPAGNOL

PSG, FC Barcelone : al-Khelaïfi se paie le Barça et son tour de passe-passe, Tebas lui répond

A l'assemblée générale de l'ECA ce vendredi, Nasser al-Khelaïfi a envoyé une pique au FC Barcelone. En retour, le président de la Liga espagnole Javier Tebas s'en est pris au financement du PSG.

Zapping But! Football Club PSG - INFO BUT! : Paris n’oublie pas Kean

Régulièrement victime d'attaque émanant de Liga (Javier Tebas notamment), Nasser al-Khelaïfi rend désormais les coups pour le compte du PSG. Profitant désormais de sa posture de président de l'ECA (European Clubs Association) suite à l'épisode avorté de la création de la Super League, le dirigeant qatari a profité de l'assemblée générale de l'instance à Istanbul pour s'en prendre, sans le nommer, au FC Barcelone.

« L'injection magique de capitaux n'est pas une voie durable »

«Les nouvelles règles de viabilité financière sont une évolution positive. Les règles contrôlent les coûts. Ils encouragent l'investissement et les nouveaux investisseurs. Ils contribueront à assurer la pérennité du football. Mais nous devons être prudents; des niveaux d'endettement dangereux et l'injection magique de capitaux n'est pas une voie durable. Nous devons penser à long terme, pas à court terme », a-t-il expliqué lors de sa prise de parole.

Tebas accuse Paris d'ouvrir « le robinet à pétrole »

Pour rappel, en s'appuyant sur divers leviers et en cédant plusieurs de ses droits économiques sur de longues années, Joan Laporta est parvenu à redresser l'économie du FC Barcelone afin de lui permettre de mener un Mercato XXL cet été. Un « dopage financier » qui n'est pas du goût du porte-parole de QSI... Mais qui est visiblement validé par sa majesté Tebas, lequel n'a pas manqué de réagir sur Twitter : « Il n'y a pas de magie, le FC Barcelone a vendu une partie de ses actifs pour couvrir ses pertes. Au PSG, à la place, "vous ouvrez le robinet à pétrole. Pour un football durable, la première chose est de payer ce qui est dû, NON ? »

Al-Khelaïfi et Tebas s'offrent un nouveau round

A l'assemblée générale de l'ECA ce vendredi, Nasser al-Khelaïfi a envoyé une pique au FC Barcelone. En retour, le président de la Liga espagnole Javier Tebas s'en est pris au financement du PSG, relançant un éternel débat...

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.