Christophe Galtier
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

PSG : Galtier désamorce le penaltygate Mbappé – Neymar et appuie les besoins du Mercato

Ce vendredi, à deux jours du choc LOSC – PSG (dimanche, 20h45), Christophe Galtier a fait face aux questions des journalistes. Forcément, une semaine après le penaltygate qui a opposé Kylian Mbappé et Neymar, le coach francilien se savait attendu. Voici ses mots.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 Uber Eats

L'affaire Mbappé – Neymar

« Il n’y a aucun malaise ! C’est un épiphénomène ! On s’est vu le lendemain pour dire ce qu’il y avait à se dire. Je vous le dis en toute sincérité. On a eu une excellente semaine. Cette épiphénomène a disparu très rapidement. Il ne s'est rien passé sur le deuxième penalty. A partir du moment où Ney a demandé le ballon, Kylian Mbappé lui a laissé. Il n'y a pas eu de problème ».

Sur la hiérarchie des coups de pied arrêtés

« Elle est évolutive selon ceux qui sont sur le terrain. Kylian était tireur 1 et Neymar 2 face à Montpellier. Il y a eu une discussion entre les deux, puis Kylian a laissé tirer Neymar (…) Messi ou Ramos peuvent le devenir aussi ! C'est à mes joueurs d'être intelligent et de savoir quand faire un cadeau ou le tirer ».

Sur l'intégration de Mbappé au trio offensif

« C'était un trio la saison dernière. Kylian était juste absent en début de saison. Il a été très efficace la saison dernière. Le trio se recherche constamment à l'entraînement dans le jeu. A mes yeux c'est un vrai trio. C'est très facile d'intégrer Kylian ».

Sur l'association Verratti – Vitinha bientôt concurrencée

« Marco est très difficile à bloquer, il a une grande qualité technique. Vitinha aime percuter et se projeter. C'est une association qu'on travaille beaucoup. Il va y avoir d'autres profils par la suite ».

Sur les cartons jaunes stupides (Verratti, Vitinha)

« C’est un sujet ! Se faire suspendre de manière stupide pour un excès de contestation, ça pénalise l’équipe et le joueur… »

Sur l'organisation et la gestion du Mercato

« La direction sportive est pris par le président, Luis Campos et moi-même. Nous fonctionnons comme ça et ça se passe très bien. Nous avons établi des besoins sur un calendrier très chargé jusqu'au 13 novembre. On a identifié des joueurs qui peuvent être une valeur ajoutée. Il y a la réalité du marché et le fait que beaucoup de joueurs soient sous contrat. C'est en cela que le club compte sur Antero (Henrique) pour limiter le nombre de contrats. Avec le président et Luis Campos nous échangeons tous les trois jours mais il y a toujours un décalage entre l'économique et le sportif. Nous, on est pressé. Il y a un calendrier avec des matchs importants. Ce n'est pas simple d'intégrer un joueur rapidement. Là dessus, le fait que les joueurs n'arrive pas nous pénalise sur le plan sportif ».

Un départ de Neymar ?

« Le Mercato est toujours plein de surprises. J'ai pas entendu Neymar demander à partir. Il est là, performant. Il ne me donne pas l'impression d'un joueur en stand-by. Après, un Mercato, c'est un Mercato ».

Sur le nouveau LOSC

« Lille a changé d'entraîneur. L'équipe presse bien, elle a de la qualité sur le plan offensif. Il faudra être juste dans nos sorties de balle. Ce serait réducteur de dire que c'est un test pour nos trois adversaires précédents. Lille a fait un beau parcous en C1 la saison dernière et a l'expérience de ces grands matchs. Ce sera au niveau de l'intensité un test plus important ».

Retranscription : Canal Supporters et Onze Mondial.

Les mots de Galtier avant LOSC - PSG

Ce vendredi, à deux jours du choc LOSC – PSG (dimanche, 20h45), Christophe Galtier a fait face aux questions des journalistes. Forcément, une semaine après le penaltygate qui a opposé Kylian Mbappé et Neymar, le coach francilien se savait attendu. Voici ses mots.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.