PSG - Mercato : confronté au flop Diallo, Leonardo passe à l'attaque
LeonardoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TRANSFERTS

PSG - Mercato : confronté au flop Diallo, Leonardo passe à l'attaque

Le défenseur central Abdou Diallo a été expulsé hier soir lors de la victoire du PSG sur le FC Metz (1-0). Ce qui a incité son directeur sportif, Leonardo, à repartir à l'assaut de Kalidou Koulibaly (Napoli).

Rappelez-vous, c'était en plein confinement, à une période où l'absence de football sur les terrains contraignait à s'intéresser aux à-côtés. On avait appris à l'époque que le grand défenseur central du Napoli Kalidou Koulibaly avait acheté un appartement en plein cœur de Paris. Signe annonciateur d'un transfert pour le Sénégalais, qui souhaite quitter le SSCN et est né dans la région parisienne.

Sauf que depuis, les choses ont bien évolué et c'est plutôt Manchester City qui semblait tenir la corde pour Koulibaly. Les Citizens, encore piteusement éliminés de la Champions League, étaient prêts à signer un gros chèque pour renforcer leur défense centrale. C'était bouillant mi-août mais, un mois plus tard, la signature se fait toujours attendre. Et dans le même temps, le PSG a décrété l'état d'urgence…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PSG

Diallo a montré ses limites

Entre Marquinhos qui a été testé positif au Covid-19, Presnel Kimpembé qui a été légèrement touché et surtout Abdou Diallo qui a vécu un calvaire contre Metz (!) au point d'être expulsé, Leonardo aurait compris qu'il fallait recruter en défense centrale. C'est du moins ce qu'a compris le quotidien Tuttosport, qui annonce que le PSG aurait proposé 52 M€ pour Koulibaly. C'est moitié moins que ce qu'espérait le président du Napoli, Aurelio De Laurentiis. Surtout, ce qui pourrait constituer un gros obstacle dans cette affaire, c'est que le dirigeant italien veut du cash. Pas de paiement échelonné, pas de prêt avec option d'achat obligatoire à la Mauro Icardi. Et comme le PSG n'a pas trop de moyens cet été, ça pourrait rapidement devenir compliqué…