Kylian Mbappé
Kylian MbappéCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DECRYPTAGE

PSG - Mercato : Mbappé joue à un jeu dangereux avec le Real Madrid

S'il a effectivement choisi le PSG plutôt que le Real Madrid pour signer son futur contrat XXL, Kylian Mbappé (23 ans) a pris de gros risques quant à sa possibilité d'évoluer un jour au sein de la Maison blanche.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

C'est un secret de polichinelle : Kylian Mbappé rêve depuis tout petit de porter le maillot du Real Madrid. Un choix qu'il devrait néanmoins différer ce soir ou au demain en annonçant son choix de prolonger au PSG. Une décision qui fera au moins un grand déçu : le Real Madrid. Un déçu qu'il faudra ménager au maximum dans sa communication.

Dans l'entourage de Kylian Mbappé, on a déjà commencé le travail au corps. Dans les colonnes d'un média égyptien hier, sa mère Fayza Lamari a tenu à démentir le fait que ce serait uniquement un choix financier, parlant de deux offres équivalentes. Si certains y voyaient une manière de faire encore grimper les enchères, on peut aussi lire dans ces propos une première justification du choix : « non ce n'était pas l'argent qui a fait la différence mais bel et bien le projet ». Audible ? Pas forcément du côté de Madrid où on estime que le Qatar est allé beaucoup plus loin que les annonces médiatiques françaises (Eurosport Espagne parle de 100 M€ de salaire et 300 M€ de prime à la signature, un chiffre largement grossi par le prisme ibérique pour expliquer la déception d'un tel choix).

Ne pas sous-estimer la colère de Florentino Perez

S'il rêve encore d'évoluer un jour au Real Madrid et qu'il aura simplement, dans son esprit, différé son départ d'un ou deux ans, Kylian Mbappé doit quand même faire en sorte de ménager la chèvre et le chou. Surtout en faisant en sorte que Florentino Perez, que l'on sait rancunier, ne soit pas braqué par son choix. De l'importance d'une communication fluide et respectueuse du vaincu comme il semble l'avoir fait en appelant en direct le président espagnol. Une communication qui aurait, dans tous les cas, été plus facile de défendre en signant au Real plutôt qu'en restant au PSG.

Jamais le Real Madrid n'avait fait de telles concessions sur un joueur, jamais le club n'avait laissé une telle latitude sur les droits d'images. En 2018, au moment du départ de Cristiano Ronaldo, Florentino Perez a montré que son égo et sa volonté de protéger l'institution était plus forte que le joueur LE plus grand joueur de l'histoire du club. CR7 lui réclamait une prolongation pour revenir sur Lionel Messi dans la grille salariale de Liga, l'intéressé a dit non et l'a vendu à la Juventus.

Toujours habile communicant, Florentino Perez sait faire passer des messages par ses canaux préférentiels dans les médias. Depuis quelques jours, on assiste à un retournement de l'opinion publique contre Kylian Mbappé, accusé de prendre trop de temps pour répondre et de revenir sur sa parole. Certains parlent d'une « trahison », des mots que l'on devine déjà téléguidé par l'homme d'affaires à la tête des Merengue. Certains journalistes proches du pouvoir estiment même que les portes du Real se refermeront "à tout jamais" pour lui.

Attention à la jurisprudence Griezmann au Barça

L'opinion publique et celle du vestiaire, c'est aussi le cœur d'un éventuel avenir à moyen terme de Kylian Mbappé. Celle-ci peut-elle se retourner contre le Champion du Monde ? Même s'il le fait sans esbrouffe, loin de la mise en scène d'un LeBron James ou d'un Antoine Griezmann avec leurs « décisions » en documentaire, Mbappé prend un risque que « Grizou » a expérimenté au FC Barcelone : celui de décevoir un vestiaire qui le réclame et qui ne voudra peut-être plus de lui à l'avenir. Il prend aussi le risque que les Socios madrilènes doutent de la sincérité de son amour et le boudent lors des prochaines rumeurs sur son arrivée. Car passé l'émotion de cette défaite humiliante, les bruits de couloir reviendront. Comme ce fut le cas avec le Barça pour Neymar ou encore Lionel Messi.

Il ne manquerait alors plus qu'après avoir raté Haaland et Mbappé, les Merengue échouent dans la quête de leur 14e Ligue des Champions samedi prochain à Paris face à Liverpool. Il serait alors facile de se retourner contre le Français, accusé d'avoir plombé la préparation de cette finale en attirant l'attention sur lui...

Mbappé au Real, un rêve en danger ?

S'il a effectivement choisi le PSG plutôt que le Real Madrid pour signer son futur contrat XXL, Kylian Mbappé (23 ans) a pris de gros risques quant à sa possibilité d'évoluer un jour au sein de la Maison blanche.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.